2

Cameroun : la dernière grande décision prise par Paul Biya avant de tomber malade

Biya Etoudi L’ouvrage est financé par le Feicom sur hautes instructions de Paul Biya

Fri, 6 May 2022 Source: www.camerounweb.com

Paul Biya est souffrant

• On ne le voit plus

• Avant de "disparaître", il a pris des décisions



Jeudi le 05 mai 2022, le ministre camerounais de la Décentralisation et du Développement local a présidé la troisième session du Comité de pilotage du projet de construction du marché de gros de Douala. Tout s’est bien déroulé dans la Salle de conférence Tokoto Rudolf de la Communauté urbaine de Douala.

Un marché de gros, aussi appelé marché-gare (à ne pas confondre avec une gare aux marchandises ferroviaire), est un marché dans lequel est pratiqué le commerce de gros.

La capitale économique du Cameroun, Douala, véritable centre d’affaires dans le pays, abritera un marché de gros. Il s’inscrit dans la perspective des marchés de Bertoua, Kribi et de Sangmélima.

L’ouvrage est financé par le Fonds spécial d'équipement et d'intervention intercommunale (Feicom) sur hautes instructions du président de la République Paul Biya, chef du parti du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC).

L’infrastructure sera construite dans le quartier Logbessou, situé dans l’Arrondissement de Douala 3ième : « Elle s’inscrit dans la perspective des marchés de Kribi, de Bertoua et de Sangmélima, qui se veulent des équipements de structuration urbaine et de promotion du développement économique local conformément à la politique de financement de l’organisme », explique le Feicom.

Fonds spécial d'équipement et d'intervention intercommunale

Créé par la loi n° 74/23 du 05 décembre 1974 portant organisation communale au Cameroun. Le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom) est rendu fonctionnel par le décret d’application N°77/85 du 22 mars 1977.

Depuis sa création, l’organisme a connu trois (03) réorganisations. La première est le décret n°2000/365 intervenue le 11 décembre 2000 qui érigeait l’institution en Direction générale. Ledit décret a été modifié par celui n°2006/182 du 31 mai 2006 qui a consacré la fonction d’intermédiation financière de l’organisme. Ainsi le Feicom est habilité à rechercher ou recevoir des ressources supplémentaires dans le cadre de la Coopération financière nationale ou internationale en vue de mieux accompagner les municipalités dans la conception et la réalisation des projets au niveau local.

Le 31 octobre 2018, le président de la République a pris le décret n°2018/635 portant réorganisation du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom). Ce texte intervient en application des dispositions de la loi 2017/010 du 12 juillet 2017, portant statut général des établissements publics, et ce, dans un contexte marqué par l’accélération du processus de décentralisation et le renforcement du dispositif institutionnel d’accompagnement du développement local.

C’est ainsi que le Feicom change de statut, passant d’un établissement public à établissement public à caractère économique et financier et toujours doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière.

Source: www.camerounweb.com