0
Business News Tue, 16 Aug 2022

Cameroun : le prix du kilogramme de cacao baisse de 50 francs cfa

Ce léger fléchissement du coût des fèves serait dû, selon les explications des experts, aux fortes pluies qui détériorent les voies de transport.

Depuis le 30 juin dernier, le kilogramme du cacao se vend désormais à 1 150 francs CFA, dans la plupart des bassins de production du Cameroun. Vendu au départ à 1200 francs CFA, le kilogramme de fèves chute de 50 francs CFA, après une stagnation de à 1 175 FCFA pendant six semaines. Ces informations sont publiées par le Système d’information des filières (SIF), piloté par l’Office National du Cacao et du Café (ONCC). Il s’agit d’un dispositif permettant de communiquer les prix aux producteurs en temps réel, afin de doper leurs capacités de négociation face aux acheteurs.

Selon les experts, le léger fléchissement observé sur les prix du cacao au cours de la dernière semaine peut s’expliquer par les fortes pluies qui portent un coup sur la qualité du produit. En plus de cela, les fortes pluies endommagent les routes donnant accès au bassin de production, ce qui selon les experts augmente le cout du transport. Bien que les prix des fèves aient résisté aux pluies qui tombent depuis le mois d’avril, l’on redoute que ces prix chutent une nouvelle fois à cause des fortes pluviométries observées les sept derniers jours qui ont occasionné des inondations dans plusieurs villes.

D’ailleurs l’Observatoire national des changements climatiques annonce la perpétuation de ces intempéries dans les prochains jours, avec des dégâts à la clé.

Avec les prix moyens au-dessus de 1000 FCFA, les producteurs de cacao au Cameroun demeurent les mieux rémunérés en Afrique, selon le ministère du Commerce. Dans le cadre d’un partenariat avec la Confédération des chocolatiers et confiseurs de France, le prix du kilogramme atteint souvent jusqu’à 1 600 FCFA pour des fèves de qualité zéro défaut. Celles-ci sont généralement obtenues dans les centres de traitement post-récolte construits à travers le pays
Source: www.camerounweb.com