0

Cameroun : prorogation des délais de paiements des impôts au titre du 2e trimestre 2021

Thu, 15 Apr 2021 Source: investiraucameroun.com

Dans un communiqué publié le 14 avril 2021, le ministre des Finances, Louis Paul Motazé, annonce aux opérateurs économiques la prorogation de deux semaines des délais de déclarations et de paiements des impôts dans le pays, au titre du 2e trimestre 2021. Dans le détail, au lieu du 15 de chaque mois, ces délais sont différés au 30 avril, 31 mai et 30 juin 2021.

Cette mesure, souligne le membre du gouvernement, rentre dans le cadre de « la poursuite de l’accompagnement et de l’initiation des petites et micro entreprises » relevant des centres divisionnaires des impôts (CDI), aux téléprocédures. Cette réforme en cours au sein de l’administration fiscale camerounaise, précise le ministre Motazé, s’étend d’ailleurs, dès ce 15 avril 2021, aux CDI de tous les chefs-lieux de région et des villes de Limbe (Sud-Ouest), Mfou (Centre), Kribi (Sud) et Nkongsamba (Littoral).

C’est la 2e fois en l’espace d’un mois que le gouvernement décide de proroger les délais de paiement des impôts. En mars 2021, les délais de paiement du solde des impôts de l’année 2020 avaient déjà été prorogés de deux semaines à un mois, selon qu’on était contribuable relevant de la division des grandes entreprises, des centres des impôts des moyennes entreprises (CIME), ou alors des CDI. Cette fois-là, la mesure visait à « accompagner les contribuables dans le contexte de crise sanitaire persistante (Covid-19, NDLR) et de dématérialisation des procédures fiscales », avait précisé le ministre des Finances dans le communiqué y relatif.

Pour rappel, la collecte de l’impôt par voie électronique au Cameroun est imposée par la loi de finances 2021. Cette réforme consacre non seulement la délivrance et la notification des quittances par voie électronique, avec par conséquent la suppression des quittances manuelles qui sont source « de fraudes diverses » ; mais aussi le paiement par des voies électroniques telles que le Mobile Money et le virement bancaire. Le paiement en espèces, lui, est désormais proscrit, pour éviter les détournements de deniers publics.

Source: investiraucameroun.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.