0

Camwater : Vers la reconfiguration du réseau de la ville de Yaoundé

Blaise Moussa Et Ses Hotes Moussa Blaise et ses hôtes

Fri, 11 Nov 2022 Source: www.camerounweb.com

M. Blaise Moussa, Directeur Général de la Camwater reçoit ce 11 novembre 2022, dans son cabinet et cet instant précis, les Directeurs Généraux de Sociétés Putman et Amiblu.

La reconfiguration de réseau de Yaoundé est impérative dans la perspective de la fin du projet Paepyes (Projet d'Alimentation en Eau Potable de Yaoundé et ses Environs à partir du fleuve Sanaga). En chiffres, ce projet injecter 300 000 m3/j dans sa phase initiale et 400 000 plus tard.Pour contenir son volume d'eau, la Camwater a initié le remplacement des vieilles canalisations par de nouvelles à la pointe de la technologie (PVR).Le partenaire Amiblu souhaite installer au Cameroun son usine de production des canalisations en Polyester renforcé en fibre de Verre et sollicite le soutien institutionnel de la Camwater pour la réalisation de ce projet.

Pour rappel, Amiblu est un partenaire de la Société Putman pour la fourniture des grosses canalisations des diamètres 300 à 600 mm, ainsi que les pièces de record dans le cadre du contrat commercial signé entre Putman et Camwater pour la réalisation d'un des lots du projet de reconfiguration du réseau de la ville de Yaoundé.

Elle entend profiter de cette aubaine pour explorer d'autres pistes de collaboration avec la Camwater. Aussi, se propose-t-elle à long terme d'installer un atelier ou une usine de fabrication des canalisations en Polyester Renforcée en filtre de Verre(PRV) et les pièces de raccords du Cameroun. Dans un premier temps pour les besoins du projet de reconfiguration et par la suite, pour la production des pièces de recharge.

Bonne nouvelle, le démarrage du marché relatif au projet de reconfiguration du réseau de la ville de Yaoundé est prévu pour le mois de mai 2023. Cependant, il est conditionné par un décret habilitant le Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire à négocier les la Ing Bang , pour le financement du projet.

En attendant, Amiblu reste disposée à travailler avec la Camwater et confirme également sa disposition à recevoir une délégation dans son centre de recherche en Norvège et à l'usine de production en Espagne ou au Maroc.

À l'analyse des offres de ce deux entreprises étrangères, il est question de construire une chaîne de principes de valeurs égales afin d'impacter positivement toutes les masses. M. Blaise Moussa se montre intéressé par cette offre de partenariat en gestation et insiste sur le respect des normes sociétales et environnement qui encadrent le secteur.

Source: www.camerounweb.com