0

Comment le sorgho du Cameroun s’est retrouvé dans la bière Guinness

GUINNESS CAMEROUN 20211 Les producteurs font de bonnes affaires

Tue, 6 Jul 2021 Source: www.camerounweb.com

• Guinness Cameroun se fournit localement en sorgho

• Les producteurs font de bonnes affaires

• Guinness Cameroun souhaite étendre la collaboration à d’autres produits agricoles


Pour se ravitailler en matière première, Guinness Cameroun filiale du groupe britannique Diageo a misé sur les coopératives agricoles locales. C'est ainsi que depuis 2018, le Conseil régional des organisations paysannes de la partie septentrionale du Cameroun (Cropsec) et la Société Coopérative de commercialisation des céréales du nord (Sococcen) fournissent du Sorgho à Guinness Cameroun. Ce partenariat est rentable pour les différentes parties.

Pour Guinness Cameroun, le fait de s'approvisionner sur le marché local permet de mieux contrôler les aspectés logistiques et surtout la qualité de leurs produits.

« Il est logique pour notre entreprise d’établir des relations solides avec les fournisseurs locaux, afin de réduire les coûts logistiques, de sécuriser et diversifier notre chaîne d’approvisionnement, d’améliorer le contrôle de la qualité, de réduire notre exposition fiscale et d’être protégé des fluctuations des taux de change qui peuvent affecter considérablement le coût des marchandises », détaille Andrew Ross, le patron de Guinness Cameroun sur Jeuneafrique.com.

De leurs côtés les producteurs peuvent se frotter les mains. Le partenariat leur a permis de glaner 8,7 milliards de francs CFA, depuis 2018.

« Grâce à ce partenariat avec le deuxième brasseur du pays, leurs revenus annuels s’élèvent en moyenne à 2,8 milliards de francs CFA (4,26 millions d’euros) par an. Depuis 2018, l’entreprise a dépensé 8,7 milliards de francs CFA pour acheter près de 34 000 tonnes de céréales. Le brasseur fournit également aux agriculteurs des semences améliorées et construit des points d’eau. Guinness a de son côté investi plus de 3 milliards de francs CFA pour adapter sa ligne de production », relate Jeune Afrique.

Guinness Cameroun, compte diversifier sa collaboration avec les producteurs locaux. La société annonce un prochain partenariat avec les producteurs du maïs.

Source: www.camerounweb.com