0

Dion Ngute attendu dans les escaliers roulants de Douala Grand Mall

Video Archive
Wed, 16 Dec 2020 Source: investiraucameroun.com

Le Premier ministre (PM) camerounais, Joseph Dion Ngute, a discrètement reçu le 10 décembre 2020, l’ingénieur camerounais Mathurin Kamdem, ancien haut cadre chez Bouygues en France, et promoteur du Douala Grand Mall, gigantesque centre commercial et de loisirs, dont les travaux sont achevés depuis juillet 2020 à l’entrée de la ville de Douala, la capitale économique du Cameroun. De sources internes à la Primature, Mathurin Kamdem était accompagné par Patrice Yantho, fondateur du cabinet de conseils en investissements JMJ Africa, qui, dès le début de l’aventure, fait partie de l’équipe d’experts du projet Douala Grand Mall.

Au cours de l’audience, le chef du gouvernement, selon nos sources, a évoqué avec ses hôtes la cérémonie d’inauguration du Douala Grand Mall, qu’il présidera finalement le 17 décembre 2020 dans la capitale économique. Cette inauguration officielle survient un mois après l’ouverture au grand public de cette infrastructure futuriste de 160 boutiques et espaces de divertissement. C’était à la faveur de l’ouverture, le 17 novembre 2020, de la 4e boutique au Cameroun de l’enseigne de grande distribution française Carrefour, cérémonie qui a attiré environ 10?000 curieux au Douala Grand Mall.

Livré en juillet 2020 par la société sud-africaine Raubex, le Douala Grand Mall affichait déjà un taux de remplissage de 62%, que les promoteurs projetaient à 70% en septembre dernier, et à 100% en cette fin d’année. Jusqu’en septembre 2020, 60% des boutiques étaient réservées par des marques locales, contre 40% pour les étrangers. Mais, avait précisé Mathurin Kamdem, «?les plus grands espaces sont occupés par les marques étrangères?», notamment le supermarché Carrefour, ou encore le multiplexe de cinq salles de cinéma géré par la société nigériane Genesis.

Fruit d’un joint-venture entre le groupe Craft, contrôlé par Mathurin Kamdem, et le fonds d’investissement britannique Actis, qui contrôle le capital de l’électricien Eneo, le Douala Grand Mall a coûté environ 50 milliards de FCFA dans sa première phase. Près de 15 milliards de FCFA ont été injectés dans l’économie locale, en termes d’achats d’équipements et de paiements de prestations diverses. Les opérateurs locaux devraient empocher le même montant dans le cadre de la seconde phase du projet, qui permettra de construire sur le même site un hôtel cinq étoiles et un parc de bureaux.

Un rêveur nommé Mathurin Kamdem…

De bonnes sources, les travaux de cette seconde phase, dont les études techniques sont en cours et les financements déjà mobilisés, débuteront effectivement au cours de l’année 2021. À terme, ces travaux permettront de sortir de terre le Douala Grand Mall & Business Park, d’un coût global de 80 milliards de FCFA. Selon les prévisions des promoteurs, ce gigantesque centre d’affaires, de commerce et des loisirs, devrait accueillir 300?000 visiteurs chaque mois, et génèrera 4?500 emplois.

Grâce au Douala Grand Mall & Business Park, Mathurin Kamdem entend réaliser son rêve de transformer la zone aéroportuaire de Douala en une cité moderne et futuriste, comme c’est le cas avec l’aéroport d’Accra, la capitale ghanéenne. Mais, là ne s’arrêtent pas les ambitions de ce rêveur, qui a abandonné un juteux poste de Managing Director chez Bouygues, pour venir participer au développement de son pays. Fort de ses 23 années d’expérience dans l’ingénierie, les constructions et le développement des industries, cet ingénieur camerounais a la tête pleine de projets pour le Cameroun.

En plus de la 2e phase du Douala Grand Mall, Mathurin Kamdem, qui a été l’un des principaux artisans des chantiers d’infrastructures qui font aujourd’hui la fierté de la Guinée équatoriale, est également porteur d’un projet de construction d’un aéroport international à Kribi, la cité balnéaire de la région du Sud du Cameroun. Il en est de même pour des projets immobiliers futuristes à Yaoundé et Douala, les deux principales villes du pays.

Cheville ouvrière de projets de construction d’hôtels et propriétés de luxe en Europe, donc le Four Season Georges V ou encore le Park Hyatt à Paris, cet ingénieur, qui a également piloté la construction des stades, terrains de Golf, ponts, voire la réfection de résidences présidentielles en Guinée équatoriale, ambitionne surtout de dupliquer le Douala Grand Mall à Yaoundé, la capitale camerounaise.

Source: investiraucameroun.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.