0

Endettée plusieurs entreprises camerounaises risquent de fermer boutique

Lentreprise Gaz Cameroun Il y a un fort risque d’insolvabilité des entreprises camerounaises

Fri, 15 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

• L’endettement des entreprises représente désormais 6,77 fois leurs fonds propres

• Il y a un fort risque d’insolvabilité des entreprises camerounaises

• Cette situation inquiète l’INS

Cette situation « est inquiétante du fait qu’elle traduit leur incapacité à financer leurs dépenses d’investissement uniquement à partir de leurs ressources financières propres ainsi qu’à l’emprunt à moyen et long terme. Pour combler ces déficits, elles font recours non seulement au financement bancaire de court terme, dont le paiement des frais financiers y afférent diminue leurs résultats nets, mais également aux crédits fournisseurs afin de rentabiliser leur cycle d’exploitation », soutient l’ l’Institut national des statistiques (INS) dans son rapport sur la situation économique et financière des entreprises en 2021, publié le 7 juillet dernier. L’Institut national des statistiques (INS) du Cameroun affirme qu’il y a un risque d’insolvabilité des sociétés dont elle a examiné les déclarations fiscales. L’INS justifie son hypothèse par le fait que l’endettement global des entreprises camerounaises représente désormais 6,77 fois leurs fonds propres, alors que la norme de soutenabilité est 4 fois.

Le recours à l’endettement pour financer l’exploitation est une pratique des entreprises dans le monde. Mais elle n’est cohérente que si le levier qu’apporte la dette permet de créer bien plus de marge. En 2021, la valeur ajoutée des entreprises camerounaises a connu un bon de près de 10% pour se rapprocher du niveau record de 4000 milliards de FCFA. 38,7% de cette richesse créée ont été affectés à la rémunération du travail et 61,2% ont rémunéré le capital (fonds propres et endettement).

Dans le détail, la dette strictement financière ne représente que 1,37 fois les fonds propres. Même si le ratio est déjà suffisamment élevé en comparaison à la norme de seulement une fois, elle traduit surtout le fait que la croissance des bénéfices des entreprises au Cameroun a été soutenue majoritairement par le non-paiement des factures à leurs fournisseurs, dont des petites et moyennes entreprises.

Source: www.camerounweb.com