0

Equipementier : Le Coq sportif fait une importante proposition à Etoudi

Lion Indomptable Coq Sportif Le Coq sportif veut rester

Wed, 14 Sep 2022 Source: www.camerounweb.com

La bataille entre le Coq sportif et la Fédération camerounaise de football se joue désormais dans les couloirs du Palais présidentiel. Comme Camerounweb l’a indiqué dans une précédente publication, le Directeur général de l’équipementier français, Marc-Henri Beausire séjourne à Yaoundé depuis hier où il a rencontré le ministre des sports Mouelle Kombi et le premier ministre Joseph Dion Ngute. Le chef d’Entreprise français a également été reçu au Palais de l’Unité où il a mis de nouvelles propositions sur la table.

En plus de la poursuite de son partenariat avec les équipes de tennis du Cameroun, le Coq sportif entend désormais s’approvisionner en coton au Cameroun. Cette nouvelle mesure va réjouir les acteurs de la filière qui sont dans une logique de diversification de leur clientèle pour plus de bénéfice. La Société de développement du coton (Sodecoton) et les producteurs ont convenu d’une revalorisation des prix du kilogramme en fonction de la qualité du produit. Le coton de 1er choix par exemple coûte désormais 285F contre 250F lors de la précédente campagne, indique Ecomatin.

Mais pour bénéficier de cette nouvelle manne, la Fecafoot doit poursuivre sa collaboration avec le Coq Sportif. L’équipementier français n’a aucune envie d’abandonner les Lions Indomptables. Même si le ton a radicalement changé et que les menaces ont laissé place aux négociations, Le Coq sportif entend bien habiller les joueurs de l’équipe nationale du Cameroun lors de la prochaine du monde qui démarre en novembre 2022 au Qatar.

Pour Samuel Eto’o, la page du Coq sportif est définitivement tournée. Le président de la Fédération camerounaise de football se réjouit d’avoir trouvé un nouvel équipementier pour les Lions Indomptables du Cameroun. Il s’agit en effet de One All Sports dont les Camerounais et les acteurs du football ignorent tout. Cette nouvelle société a confié la vente de ses produits au Cameroun à une startup dénommée Bee.

Si les négociations de couloirs échouent le Coq sportif sera bien obligé d’actionner la machine judiciaire. Une plainte serait déjà déposée auprès du tribunal de Nanterre.

Source: www.camerounweb.com