1
Business News Wed, 30 Mar 2022

Factures impayées: la CAMWATER va employer les moyens fortes pour les recouvrements

C'est en tout cas ce que le journal "L’information" annonce et souhaite dans sa livraison No 041 de ce mercredi 30 mars 2022. Notre confrère annonce que des ménages et entreprises doivent en tout 50 milliards de FCFA à la société de déserte d'eau potable au Cameroun.

---

L’opération permettra de recouvrer de 50 milliards de FCFA auprès des ménages et Entreprises diverses au Cameroun.

La Camwater, concessionnaire en charge de la production, la distribution et la commercialisation d’eau potable au Cameroun lance une campagne de recouvrement offensive de ses factures impayés.

« Après une longue période de sensibilisation et de conseils, la Camwater lance, une campagne permanente et offensive de recouvrement des impayés de consommation d’eau potable s’élevant à près de 50 milliards de FCFA...à l’échelon du périmètre concédé… », peut-on lire dans la note d’information publiée par l’entreprise à l’attention de l’opinion nationale.

Les responsables soulignent que la Camwater demeure attachée au dialogue dans l’optique d’éventuels moratoires, il importe de préciser que l’opération engagée tend à améliorer la qualité du service, renforcer le rendement de distribution tout en épongeant quelques dettes incompressibles vis à vis d’ENEO.

Par ailleurs, cette opération vise à établir une équité au profit des abonnés qui paient régulièrement leurs factures mais subissent des coupures d’eau intempestives du fait des conséquences des clients mauvais payeurs. Elle a également pour objectif d’assainir les comptes de l’entreprise.

Malgré le résultat positif affiché au 31 Décembre 2021 obtenus grâce à sa liste client constituée d’entités et de particuliers très honnêtes, cette entreprise à capitaux publique au mois de Novembre 2021 réclamait un peu plus de 60 milliards FCFA des factures impayées. En tête de la liste des clients mauvais payeurs se classe ainsi, les administrations publiques avec une dette de 31,265 milliards, suivis des particuliers actifs avec des arriérés de 18,877 milliards de F CFA et des particuliers. Ainsi, en dehors de quelques zones sensibles et de souveraineté bien identifiées et connues, les déconnexions systématiques L’option du recouvrement forcé est la bonne L’opération permettra de recouvrer de 50 millions de FCFA auprès des ménages et Entreprises diverses au Cameroun ont été engagées depuis la mi-mars pour les abonnés en retard de paiement, dont les noms ont bien été affichés devant les différentes agences de rattachement. Au cours de la période 2023/2024, un accent sera mis sur l’augmentation du chiffre d’affaires. Ce qui passera par la mise en place des stratégies de réduction des coûts d’exploitation et de développement de la desserte en eau pour un investissement global de XAF de 148 187 406 663.

La Direction générale de la Camwater a fait montre d’une grande citoyenneté à travers la prise en compte de nombreux aspects qui auraient pu « assoiffer » davantage les populations, beaucoup reste encore à faire. Ainsi, des Plans d’Investissements Prioritaires (PIP) ont été définis à court terme. C’est ainsi qu’au courant de la période 2020/2022, les activités que la Camwater mènent s’articulaient autour de la conformité de l’ensemble des infrastructures et l’amélioration de leur performance. Pour cela, il a fallu la mobilisation par la structure dirigée par Gervais Bolenga, la somme de XAF 164 450 003 333. Laquelle est utilisée pour la composante A relative à la réhabilitation et le renouvellement des stations de traitement et ouvrages de stockages, y compris le comptage et les ouvrages de régulation et de sécurisation (montant XAF 47 091 247 573). Pour la composante B de ces PIP, il s’agit de la réhabilitation/ construction des forages pour un investissement de Fcfa 11 266 100 000 dans les régions de l’Adamaoua, de l’Extrême-nord, du Littoral et du Sud-ouest et la rénovation des bâtiments de la Camwater constituera la composante C pour 3 990 000 000 Fcfa.
Source: L’information No 041