0
Business News Fri, 2 Jul 2021

Finances : la Régionale d’Epargne et de Crédit devient une banque

L’établissement de microfinances vient d’annoncer que toutes les conditions de mutations sont réunies.

Elle est entrée en bourse en début d’année.

Son capital va augmenter de 2.58 milliards FCFA.

C’est un nouveau chalenge qui attend la Régionale d’Epargne et de Crédit. L’établissement bancaire a annoncé il y a quelques jours qu’elle s’appellera désormais « Régionale Bank ». Elle passera ainsi du statut de micro finance à celui d’établissement bancaire. L’administration de la structure a annoncé que tout était prêt pour ce changement. Elle a notamment fait savoir que l’opération d’appel public à l’épargne lancée en mars dernier en vue de l’augmentation de son capital a permis d’avoir 2400 nouveaux actionnaires. Soit une contribution de 2,58 milliards de F CFA. « On a augmenté le capital qui nous permet désormais de passer comme deuxième micro finance à devenir une banque, ce qui nous permet de devenir un établissement bancaire.», s’est réjoui l’administrateur directeur général, Rollin Onbang Ekath. Il faut dire que dans sa stratégie de mutation, cette micro finance avait opté pour l’augmentation du capital par incorporation des primes d'émission. L’administrateur a donc fait savoir à ce titre, que les souscripteurs de l’appel public à l’épargne du mois de mars bénéficieront de 20 % pour leurs investissements. « Quelqu’un qui a pris 100 actions, devient maintenant actionnaire avec 120. C’est-à-dire vous avez investi 4,2 millions, vous vous retrouvez avec 5,4 millions en moins de trois mois. Deuxième chose, puisque nous avons clôturé l’exercice avec un milliard de franc de résultat, les actionnaires, bien qu’ils aient souscrit en 2021, auront désormais part aux dividendes, au partage. Ils gagnent donc au niveau des actions, également au niveau du partage des dividendes », a t-il déclaré. Le management a aussi dévoilé sa vision pour l’établissement bancaire. « Nous voulons que la Régionale soit une banque à capitaux populaires. C’est-à-dire que, que chacun se retrouve dans cette banque, même la bayam sellam (revendeuse) qui est au marché. C’est pourquoi nous avons ouvert le capital pour que chaque région, à chaque niveau de notre société, que des gens soient actionnaires », a expliqué Rollin Onbang Ekath.

Un projet en maturité

La régionale d’Epargne a entamé son processus de mutation par une opération publique de vente d’actions, le 9 février 2021, question d’augmenter son capital. Ladite opération portait sur la vente de 196.000 actions nouvelles au prix unitaire de 42.000 F CFA. L’objectif de cette opération était de porter le capital de 8,04 milliards de F CFA entièrement libéré et validé par la Cobac à plus de 15 milliards F CFA. L’opération a débuté depuis le début de cette année. Date à laquelle la Régionale d’épargne a montré ses intentions de devenir une banque depuis le début de cette année.
Source: www.camerounweb.com