0

Infrastructures: le port autonome de Douala construit une clôture de plus de 20 Km

Le Port De Douala Doualaa 'Ces travaux sont en bonne voie et seront livrés cette année 2021'

Thu, 8 Jul 2021 Source: Le Jour

Engagé depuis le 13 avril 2018, le projet de sécurisation physique du périmètre et le Contrôle des accès du Port de Douala-Bonabéri est en cours de finalisation avec des travaux réalisés par l’entreprise Portsec S.A.

Les travaux relatifs à ce projet se rapportent à la reconstitution, la formation et la mise en marche du corps de sécurité et de sûreté portuaire déjà actif au Port. Il est question de la sécuriser le périmètre externe et interne du port de Douala, par la construction d’une clôture physique sur le périmètre de tout le domaine portuaire de Douala-Bonabéri, que ce soit en zone amont ou en zone aval. Plus concrètement, il s’agit d’ériger des de clôtures internes pour circonscrire les différents secteurs d’activités dans les zones sous douane, des installations de vidéosurveillances et de l’éclairage LED des clôtures. Les travaux concernent aussi la construction d’une piste de sécurité le long de la clôture périmétrique pour intervention rapide du corps de sûreté et de sécurité portuaire ; de la fourniture et la pose des portails principaux (clôture périmétrique) et secondaires (clôtures sectorielles), ainsi que des barrières automatiques ; de la fourniture et la pose des portails pour trains assortis aux barrières automatiques sur les différentes emprises des passages à niveau.

D’autres aménagements incluent la construction et l’équipement d’un bâtiment administratif pour le corps de sûreté et de sécurité portuaire ; la mise en place d’un système d’information et de gestion du trafic des navires (Vtmis); la construction et de la mise en service des ponts bascules au voisinage des différentes entrées et sorties du Port de Douala. La fourniture, l’installation et la mise en service d’un réseau d’éclairage public solaire autonome par lampes LED dans l’ensemble des zones portuaires amont et aval font également partie de ce projet qui n’exclut pas l’installation et la mise en service d’un scanner mobile embarqué sur véhicule ; la conception et la réalisation d’une vidéo 3D présentant le projet de sécurisation dans sa globalité et sa fonctionnalité.Les travaux livrés cette année

En somme, la modernisation dont il est question englobera aussi l’installation des guérites équipées, des barrières automatiques, de ponts bascules statiques et dynamiques en ligne pour la pesée systématique des véhicules lourds et conteneurisés, des portes avec tourniquets pour accès des piétons. Aussi, Tous les différents accès seront modernes et équipés de guérites, de vidéosurveillance, de barrières automatiques, de ponts bascules statiques et dynamiques en ligne pour la pesée systématique des véhicules lourds et conteneurisés, des portes avec tourniquets pour accès des piétons après reconnaissance biométrique ou par badge. « Ces travaux sont en bonne voie et seront livrés cette année 2021 », rassure la direction de la communication du PAD. » Au total, le Port Autonome de Douala se dotera à terme de plus de 20 kilomètres de clôture éclairée et protégée par vidéosurveillance. De l’organisation interne, et pour une facilitation de l’orientation dans les dédalles portuaires, il est envisagé une subdivision en zones spécialisées confinées dans des barrières sectorielles sécurisées où les accès seront réservés aux véhicules et aux personnes habilités pour des raisons essentiellement de service.

La sécurisation physique du périmètre et le Contrôle des accès du Port de Douala-Bonabéri, au-delà de la modernisation, la sécurité, la sûreté des navires, des marchandises, des recettes et des hommes, constitue un puissant dispositif de lutte contre la corruption et toutes les pratiques frauduleuses qui ont sérieusement écornées l’image de marque de notre entreprise. Il s’agit donc pour le Directeur Général, Cyrus Ngo’o, « d’un enjeu de performance, d’attractivité et de compétitivité ».

Source: Le Jour