0
Business News Wed, 28 Apr 2021

La Banque mondiale approuve le déblocage de 54 milliards en faveur du Cameroun

La Banque mondiale informe qu’elle a approuvée, le 19 avril, le déblocage d’un montant de 100 millions de dollars (54,3 milliards de FCFA). Selon l’institution de Bretton Woods, il s’agit du dernier appui budgétaire d’une série de trois, inscrit dans le cadre du programme de Facilité élargie de crédit (FEC) signé entre le Fonds monétaire international (FMI) et le Cameroun pour la période 2017-2020.

« Alors que le Cameroun engage un programme ambitieux de réformes, cette opération soutiendra des mesures visant à atténuer l’impact de la pandémie de Covid-19 en renforçant l’administration publique, en favorisant la concurrence et en protégeant les pauvres et les plus vulnérables », a déclaré Abdoulaye Seck, directeur des opérations de la Banque mondiale.

Concrètement, cet apport, selon la Banque mondiale, contribuera à augmenter la compétitivité du pays en limitant les barrières à l’entrée, en renforçant les réglementations dans les domaines stratégiques et en encourageant les investissements du secteur privé dans les trois secteurs clés que sont les télécommunications, l’énergie et les transports. Il permettra également d’améliorer l’équité et l’efficacité de la répartition et de l’utilisation des ressources pour la santé et d’étendre la protection sociale.

Selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA), gestionnaire de la dette publique de l’État, le programme triennal conclu entre le Cameroun et la Banque mondiale dans le cadre de la FEC doit permettre de mettre à la disposition du Cameroun un financement d’environ 396 milliards de FCFA sous forme d’appui budgétaire. Dans cette enveloppe, à fin 2020, la somme d’environ 230 milliards de FCFA avait en effet été décaissée selon la même source.
Source: investiraucameroun.com