6

La DGI fait fuiter la liste des véritables propriétaires du groupe l'ANECDOTE

Amougou Belinga Et Ses Entreprises Ils sont au total cinq derrière le groupe

Tue, 10 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• La DGI a bloqué les comptes bancaires d’Amougou Belinga

• Les noms des propriétaires du groupe l’ANECDOTE ont fuité

• Ils sont au total cinq derrière le groupe


Plus rien ne va entre Amougou Belinga et la Direction générale des Impôts. Les collaborateurs de Modeste Mopa Fatoing ont ordonné la saisie de plus de 17 milliards de francs CFA sur les comptes du groupe l’ANECDOTE. Cette somme colossale correspond à la dette fiscale de l’empire de l’homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga. La fuite du document de la DGI informant le président du groupe l’Anecdote de cette décision a permis aux internautes de connaître les véritables propriétaires derrière cette structure. Au total cinq noms de personnes morales et physique figurent sur le document. Il s’agit de : Amougou Belinga Jean Pierre, Mani Esther Florence, Mengue-Nga Belinga, SCT SATEL FM SARL et la STE des Eaux Equatoriales du Cameroun.

Amougou Belinga contrairement à ce que tentent de faire croire ses collaborateurs, n’a pas que des médias comme entreprises. L’homme brasse des dizaines de milliards avec plus d’une dizaine de sociétés. Le journal Kalara dans sa parution de ce 18 avril 2021, titre en manchette, « Délinquznbce fiscale : la justice au secours de Amougou Belinga ». Le journal révèle que Amougou Bélinga opère en réalité avec 14 sociétés mais userait actuellement de ses relations dans le sérail pour échapper au fisc.

« Dénoncé par l'Anif suite aux transactions financières de plus de 80 milliards de francs dissimulés au fisc, le PDG du groupe l'Anecdote mobilise ses soutiens dans l'espoir d'échapper à un redressement fiscal de plus de 30 milliards de francs », indique le journal.

Le lanceur d’alerte Remy Ngono avait révélé les noms de certaines sociétés d’Amougou Bélinga qui ont pour principal client la présidence de la République. Ces entreprises fournissent entre autres au palais de l’Unité, des équipements informatiques, de la lingerie, ou encore des équipements militaires. Voici quelques marchés gagnés par Amougou Belinga avec ses nombreuses sociétés à la présidence de la République en 2015.

« Audiovisual Techno : Matériels de véhicule

Sodeca : appareils matériels contrôles et accès

Okowe Express : appareils matériels contrôles et accès

Vision 4 : Matériels informatiques

Traiding and Service : Matériels informatiques, habillement et lingerie

Toir d'horizon : Appareil et matériels de contrôle et accès

Camus : Assessoises et effets militaires ».

« Si cet argent n’est pas le fruit d’un travail fait et facturé, d’où vient alors la manne financière ? En pole position, les marchés juteux du Cabinet Civil de la Présidence de la République. Au chevet du lit du Président BIYA, au Cabinet Civil, AMOUGOU BÉLINGA caracole en matière de marchés publics. Réalisés ou pas, le simple fait que le maître de l’ouvrage soit une entité directe de la présidence de la République donne le champ libre aux complicités diverses et à l’opacité des missions de contrôle. On ne contrôle pas le contrôle diront les mauvaises langues. Les Soupçons les plus fous pèsent sur plusieurs pontes du régime dont le Ministre Louis Paul MOTAZÈ en charge du juteux portefeuille des finances dans l’actuel gouvernement, après avoir fait le tour des ministères de souveraineté dont Celui de la Planification, de l’économie et du plan », avait d’ailleurs indiqué Courrier Diplomatique.

Source: www.camerounweb.com