0
Business News Sat, 25 Jul 2020

Le Cameroun a dépensé 232 milliards de F en 2019 pour les importations de riz

Le volume des exportations qui est largement au-dessus de la demande nationale, sert à alimenter les réseaux d’exportation vers les pays voisins.

Au cours de l’année 2019, le compteur des importations de riz au Cameroun a pratiquement explosé. Elles sont passées de 561 112 tonnes en 2018 à 894 488 tonnes en 2019, soit une hausse de 59,4%. En valeur, la facture des importations du riz s’élève à 231,8 milliards de FCFA, en hausse de 60,9% par rapport à l’année 2018. C’est ce que révèle l’Institut nationale de la statistique(Ins) dans sa récente note sur le commerce extérieur en 2019. Cette denrée alimentaire affiche ainsi un volume d’exportation record jusqu’ici inégalé. Un volume qui est largement au-dessus de la demande nationale, estimée en 2020 à 576 949 tonne par le ministère de l’agriculture et du développement rural(Minader). A cela s’ajoute la production locale qui oscille autour de 300.000 tonnes par an.

D’après l’Ins, le surplus d’exportation servirait à alimenter la réexportation vers les pays voisins dans lesquels les prix sont jugés rémunérateurs par les opérateurs économiques. Des réseaux de réexportations illégaux, que décriait déjà en 2919, le ministre de l’Economie Alamine Ousmane Mey. « Il est également constaté qu’une part importante des importations (environ 40%) est réexporté illégalement vers les pays frontaliers, soit une moyenne annuelle estimée à 316 000 tonnes » avait-il révélé.

La destination première de cette exportation illégale est le Nigeria. A cause du relèvement de la taxe à l’importation de cette denrée à 110% dans ce pays, les importateurs nigérians ont développé avec plusieurs pays limitrophes dont le Cameroun un réseau de contrebande en vue de faire entrer leurs marchandises. « Les importateurs nigérians préfèrent s’approvisionner au Bénin ou au Cameroun, et faire entrer leur marchandise en contrebande dans le pays » faisait savoir en 2014, la Seaport terminal operators association of Nigeria(Stoan), le regroupement des importateurs de la place portuaire du Nigeria.
Source: ecomatin.net