0

Le Cameroun se lance dans la production des cure-dents

Cure Dent Cas Clinique Perforation Intestinale Fistule Artere Colon Le Cameroun se lance dans la production des cure-dents

Fri, 30 Sep 2022 Source: La Voix des Jeunes N°0149

Au terme d’une collecte des fonds qui a atteint un total de plus 140 millions de FCFA, l’entreprise Kamcure Dent Afrique Sarl, a réuni les hommes et femmes de médias du Cameroun pour annoncer la mise sur le marché des cure-dents 100 % made in Cameroun à partir du 1er décembre 2022.

L’ère de l’importation des cure-dents sera bientôt révolue au pays de Paul Biya. À l’occasion de la conférence de presse qui s’est tenue le 27 septembre 2022 à Biyem-Assi dans le 6ème arrondissement de Yaoundé, le jeune entrepreneur Roger Fabrice Kamsu, initiateur du projet Kamcure Dent, en a fait l’assurance.

Son entreprise de fabrication des cure-dents à base de bambou de Chine, va lancer dès cette fin d’année 2022, ses premiers produits. Avec une production journalière de 28 mille boîtes et un prix concurrentiel de 75 FCFA l’unité, la nouvelle structure entend à court terme desservir 10% du marché camerounais.

Pour pouvoir exister dans un contexte où le marché du cure-dent en Afrique centrale est pris en otage par les importations, Kamecure Dent a lancé une opération de crowdfunding afin de récolter les fonds nécessaires à sa mise sur pied. La rencontre avec les médias, était également le lieu de faire le point de cette activité financière. « La levée de fonds s’est étendue sur une durée de 2 ans. Elle a débuté le 1er Août 2020 et s'est achevée le 15 septembre 2022. Elle a comporté 11 phases dont la première phase était fixée à un taux minimal de 250 FCFA et la dernière à 1000 FCFA. Dès la première phase déjà, nous avons levé 34 millions et à ce jour le montant total levé est de 142.515.500 FCFA pour 3800 investisseurs répartis dans 46 pays d’Afrique. Nous avons vendu un nombre total de 681 277 parts”, confie à la rédaction de La Voix des Jeunes, la Directrice des affaires financières du projet.

Le promoteur de Kamcure Dent s’est fixé pour objectif de satisfaire 10% des populations mais espère au bout de 5 années, s’emparer de la totalité de ce marché où les produits étrangers pour la plupart de qualité moindre, dictent leur loi. Pour réaliser cette ambition, l’ingénieur de formation en appelle à l’appui de l’État qu’il invite à limiter les importations des cure-dents au fur et à mesure que son entreprise sera capable de combler l’intégralité de la demande du marché. De même, la jeune entreprise dit être opposée à des problèmes administratifs à l’instar de l’absence des normes en matière de cure-dent au Cameroun, le non accompagnement du gouvernement dans l’acquisition d’un bâtiment pour l’implantation de l’usine.

En dépit des difficultés aux-quelles elle peut faire face, Kamecure Dent Afrique Sarl a pu se frayer un chemin dans la sphère industrielle. L’entreprise est le reflet d’une jeunesse camerounaise, dynamique et soucieuse d’une indépendance économique de leur pays. À ce jour, elle emploie à temps plein, 11 jeunes camerounais et souhaite à très court terme revoir à la hausse ce chiffre, en élargissant son réseau de distribution à travers tout le pays.

Source: La Voix des Jeunes N°0149