1

Le Cameroun sommé de rembourser 20 milliards de dette ce 1er avril, par la Beac

Beac Compte Unique La dette à rembourser avait été contractée 26 semaines plus tôt

Wed, 30 Mar 2022 Source: www.camerounweb.com

La dette à rembourser avait été contractée 26 semaines plus tôt

C’était à travers une émission de bons du Trésor assimilables (BTA)

C’est la 2e dette que le Cameroun est invité à rembourser en une semaine

Pour rappel, selon les données du ministère des Finances, le Cameroun a remboursé des emprunts de plus de 3 000 milliards de FCFA sur le marché des titres publics de la Beac, depuis 2011, sans un seul défaut de paiement. Ce qui en fait une référence en matière de solvabilité et un partenaire crédible pour les investisseurs de ce marché. Le pays est ainsi rappelé à rembourser une nouvelle dette sur le marché des titres publics, le 1er avril 2022.

Selon le tableau de bord des opérations du marché des valeurs du Trésor publié par la Beac, la banque centrale des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA er Guinée équatorial), le Cameroun devra effectuer un nouveau remboursement de 20 milliards de FCFA sur le marché des titres publics, le 1er avril 2022. La dette à rembourser avait été contractée 26 semaines plus tôt, à travers une émission de bons du Trésor assimilables (BTA).

C’est la 2e dette que le Cameroun est invité à rembourser sur ce même marché en l’espace d’une semaine, pour une enveloppe totale de 34 milliards de FCFA. En effet, à en croire les données officielles de la banque centrale, le Trésor camerounais a déjà procédé, le 25 mars 2022, au remboursement d’une première dette de 14 milliards de FCFA, consécutive à une précédente émission de BTA à 26 semaines.

En plus de ces remboursements, découvre-t-on dans le rapport que vient de publier la Beac, le Cameroun a également effectué, le 28 mars 2022, un paiement des intérêts pour un montant de 2,2 milliards de FCFA. Ces intérêts sont consécutifs à une émission d’obligations du Trésor assimilables (OTA) à 5 ans de maturité, effectuée au mois de mars 2021. Au total donc, le Cameroun décaissera 36,2 milliards de FCFA en une semaine, pour honorer ses engagements auprès des investisseurs du marché sous-régional des titres publics.

Source: www.camerounweb.com