0

Le brasseur SABC lance ses Journées citoyennes 2021 à Bamenda

Fri, 16 Apr 2021 Source: investiraucameroun.com

Le groupe SABC, leader du marché brassicole au Cameroun, a procédé ce 15 avril 2021 dans la ville de Bamenda, la capitale de la région anglophone du Nord-Ouest, au lancement officiel de ses Journées citoyennes 2021. Il s’agit d’une initiative dont le but est, apprend-on, de mener des travaux d’intérêt général au bénéfice des populations locales, contribuer au quotidien à l’amélioration de leurs conditions de vie, leur apporter du sourire et de l’espoir, et contribuer au bien-être de ces populations qui « font confiance » au groupe brassicole « depuis plus de 70 ans ».

C’est dans cette optique que les populations de Bamenda ont reçu des mains du directeur général de la SABC, Emmanuel de Tailly, un don de 100 tables-bancs destiné à deux établissements d’enseignement de base et secondaire, un forage de 96 mètres de profondeur entièrement construit et équipé par le groupe SABC pour permettre aux populations d’accéder à l’eau potable, 10 lits d’hôpitaux complets, 10 berceaux complets, deux tables d’accouchement, deux microscopes de laboratoire pour équiper des centres de santé.

Ce lot d’équipements et de matériels est complété, a-t-on pu apprendre, par une campagne de sensibilisation à l’hygiène dans les écoles, afin de protéger les élèves de tout risque de contamination par le covid-19 ; une campagne de promotion de la santé scolaire, au travers de la distribution des kits de santé comprenant des fournitures médicales de base pour faciliter la prise en charge des enfants à l’école ; et une campagne de sensibilisation à la protection de l’environnement, à travers la collecte et le recyclage des bouteilles en plastique.

« Je voudrais clarifier un gros malentendu dans la perception de notre groupe que j’ai déjà fait à Kumba en octobre de l’année dernière, à l’occasion d’un important don de matériels scolaires aux élèves. En effet, vous êtes nombreux à voir le groupe SABC comme une entreprise francophone. C’est une mauvaise impression. Nous sommes une pure entreprise camerounaise établie depuis 1948, et nous avons, tout au long de cette existence de près d’un siècle, construit et sommes devenus un patrimoine, une sorte d’héritage pour tous les Camerounais, qu’ils soient francophones ou anglophones (…) Notre actionnariat est détenu à 15% par des Camerounais et la SNI et à 85% par M. Castel, qui n’a pas de brasseries en France, mais dispose à la place 120 usines en Afrique, y compris dans des pays anglophones comme le Malawi, l’Éthiopie », a déclaré le DG de la SABC, qui a entièrement prononcé son allocution de circonstance en anglais.

Pour rappel, la ville de Bamenda est l’un des épicentres de la crise socio-politique, qui sévit dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest du Cameroun, depuis fin 2016. De nombreuses entreprises en activité dans cette partie du pays continuent de subir de lourdes pertes, du fait de l’insécurité créée par les agissements des militants séparatistes, qui revendiquent la création d’un État anglophone autonome.

Source: investiraucameroun.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.