5

Le nombre incroyable de milliards qu'a versé Paul Biya pour maintenir le prix du carburant

Penurie Carburant Cette enveloppe est en hausse de 28 milliards de FCFA

Sat, 13 Aug 2022 Source: Le Jour N°3731 du 12-08-22

Afin de maintenir inchangés les prix des produits pétroliers (super, gasoil, pétrole lampant) à la pompe au cours du mois de juillet 2022, l’État du Cameroun a subventionné la consommation des produits pétroliers à hauteur de 108 milliards de FCFA.

Cette enveloppe est en hausse de 28 milliards de FCFA, en comparaison avec les 80 milliards de FCFA de subvention décaissés par le Trésor public au cours du mois de juin 2022. Concrètement, pour chaque litre de produits pétroliers vendus sur le territoire camerounais en juillet 2022, « l’État a pris en charge 638 FCFA pour le super, 780 FCFA pour le gasoil et 749 FCFA pour le pétrole lampant », a détaillé le ministre Eloundou Essomba.

En rappel, 780 milliards de FCFA devant être déboursés pour éviter une hausse des prix des produits pétroliers dans le pays en 2022, représentent 25% des recettes fiscales du Cameroun, 3% du PIB du pays et 55% du budget d’investissement public (BIP).

« (…) Il faut être réaliste. Ce n’est pas soutenable à long terme. Il y a donc une réflexion à mener », avait déjà prévenu le ministre des Finances, Louis Paul Motazé. C’était le 7 juillet 2022 à Douala, la capitale économique du pays, à l’occasion de l’Africa Banking Forum.

Depuis l’incendie au mois de mai 2019 de la Sonara, l’unique raffinerie de brut du pays, le Cameroun importe la totalité des produits pétroliers finis consommés sur son territoire. Ce qui expose le pays aux fluctuations des cours sur le marché international. Mais, pour préserver un certain pouvoir d’achat aux populations et éviter des remous sociaux, le gouvernement a décidé de ne pas répercuter cette conjoncture internationale à la pompe, en prenant en charge une partie du coût réel du super, du gasoil et du pétrole lampant

Source: Le Jour N°3731 du 12-08-22