0

Logement du personnel de l’Etat: Ahmadou Sardaouna fait les yeux doux à Eyebe Ayissi

HENRI EYEBE AYISSI Foncier Discours C’est à une véritable opération de charme que s’est livré le Directeur général de la Sic

Tue, 7 Sep 2021 Source: Sans Détour

Le 02 septembre dernier, le Directeur général de la Société Immobilière du Cameroun a conduit la visite de la Résidence Abiergue, située à la Cité verte- Yaoundé, à l’effet de présenter ses atours au représentant du Ministre des Domaines, du Cadastres et des Affaires foncières, sollicité pour un besoin commercial.

C’est à une véritable opération de charme que s’est livré le Directeur général de la Sic (la Société Immobilière du Cameroun), le 02 septembre dernier à Yaoundé. En posture d’agent commercial, Ahmadou Sardaouna a assuré la visite guidée de la Résidence Abiergue, sollicitée par le Mindcaf – le Ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, Henri Eyebe Ayissi, en vue de loger le personnel de l’Etat dont il a la charge.

Descente vers les parkings et présentation des équipements, visite de l’espace réservé à la station d’épuration., prise de l’ascenseur pour le 4e étage, visite de la toiture terrasse et de deux appartements au 4e étage (T4 ensuite T5), prise de l’ascenseur pour le 2e étage, descente par les escaliers pour le rez-de-chaussée.

Telles sont les étapes importantes du périple que le Directeur général de la Sic et le Secrétaire général du Mindcaf ont effectuées sur fond d’observations. C’est globalement satisfait que le représentant du Ministre Eyebe Ayissi est reparti du Camp Sic de la Cité verte, qui abrite le joyau architectural dont l’occupation est prévue dans un mois.

« C’est une opération de commercialisation que nous venons de vivre aujourd’hui à la Résidence Abiergue. En principe,, nous avons sollicité le Mindcaf, compte tenu de la rareté des logements du personnel de l’Etat, pour louer l’immeuble Abiergue, construit par les pouvoirs publics au nom de la Sic », a fait savoir le Directeur général de la Société Immobilière du Cameroun.

Il faut relever que le terrain de la Résidence Abiergue est situé à la pointe Sud-Est de l’ensemble des logements Sic du quartier entre les lots B et C de l’ensemble immobilier.

Il est bordé sur sa gauche par une laverie à ciel ouvert et en son flanc droit par un cours d’eau et accessible par une voie à grande circulation. La Résidence Abiergue se développe sur 07 niveaux (2 rez-de-jardin, + rez-de-chaussée + 4 étages). Il comprend des appartements de type T4, soit 03 chambres et de type T5n soit 04 chambres.

Normes internationales

Ces appartements sont orientés pour une moitié vers la grande rue passante (les T4) et pour l’autre moitié (les T5) vers le quartier Mokolo en contrebas, de l’autre côté de la rivière, et ce pour favoriser la mixité et’ ainsi éviter le phénomène de ghetto. Les différents niveaux sont desservis par 02 ascenseurs et un escalier. Pour profiter de la forte déclivité du site, 02 rez-de-jardin sont aménagés en contrebas, utilisés comme parkings et le côté arrière face à la rivière comme appartements.

Le premier niveau du rez-de-jardin comprend 15 places de parking et 02 appartements de typ&T5. Le dernier niveau du rez-de-jardin comprend 15 places de parking, 02 appartements de type T5, une bâche à eau et une station d’épuration. Un jardin d’agrément extérieur d’environ 250 m2 est accessible aux habitants de l’immeuble.

Au rez-de-chaussée, une guérite de gardiens filtre les entrées. Tout comme une rampe dessert les parkings situés en rez-de-jardin. Une passerelle permet également d’accéder à l’escalier et àux ascenseurs ainsi qu’aux logements de ce niveau (2 T4 + 2 T5). Elle scinde le bâtiment en 02 et ménage des espaces verts d’agrément.

Du 1er au 4e étage, il y a 04 appartements par niveau ; 2 T4 à l’avant et 2T5 à l’arrière et ce pour une surface moyenne de 110 m2 pour les T4 et 140 m2 pour les T5. Un groupe électrogène insonorisé assure une couverture énergétique de l’ascenseur et des espaces communs en cas de délestage.

Idem pour l’alimentation en eau, qui bénéficie d’un forage pour pallier les coupures éventuelles. Le site est aussi doté d’un système de régulation avec feux à l’accès des parkings au rez-de-jardin.

Tout en restant dans la continuité des projets Sic dans la cité avoisinante dans un standing moyen, la Résidence Abiergue se veut un pôle novateur, bien inscrite dans son temps, soucieuse des exigences de l’heure en terme de développement durable (énergies renouvelables, traitements des déchets et des eaux usées), offrant des espaces à vivre confortables avec toutes les commodités modernes (eau, électricité, téléphone, câble, internet). Il est important de noter que l’objectif global du top management de la Sic est de construire des logements décents dans la ville de Yaoundé.

Quant aux objectifs spécifiques, ils consistent en la construction d’un immeuble de 07 niveaux ayant 24 appartements de standing moyen à la Cité verte ; la densification de la cité en augmentant le nombre de logements ; et la valorisation de l’assiette foncière d’une superficie de 1263m2.

Il s’agit-là d’objectifs qui s’inscrivent en droite ligne de la nouvelle vision stratégique de développement de la Sic à l’horizon 2035, conçue par la direction générale, avec emphase sur certains projets spécifiques, notamment la « Résidence Le Mfoundi » à Yaoundé, 70 logements collectifs Haut-standing et espaces commerciaux; la Cité de Pitoa, 200 logements; et la Cité municipale d’Ebolowa, 150 logements.

Source: Sans Détour