0
Business News Mon, 30 May 2022

Louis-Paul Motaze obtient 235 milliards de FCFA pour le Cameroun sur le marché régional

• L’emprunt obligataire 2022 vient d’être réalisé par le Cameroun

• Le pays mobilise 35 milliards de plus que la somme souhaitée

• L’annonce a été faite par le ministre des Finances à travers un communiqué



Le Cameroun vient de réaliser avec succès son 6e emprunt obligataire. Dans un communiqué publié le 27 mai dernier, le ministre des Finances (Minfi), Louis-Paul Motazé, a annoncé la levée de 235 milliards de FCFA à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac).

Les investisseurs ont fait une offre de 239 milliards de FCFA au total, pour une demande initiale de 200 milliards de FCFA, selon Louis-Paul Motazé. Ce qui correspond à un taux de couverture de la demande de 119%. Mais Yaoundé a retenu une enveloppe de 235 milliards de FCFA, sous réserve de l’autorisation de surallocation obtenue auprès de la Cosumaf, le régulateur sous-régional.

Ce résultat satisfaisant témoigne de la confiance des investisseurs en la signature du Cameroun, qui honore toujours à bonne date ses engagements financiers pour le Minfi. Lancé le 16 mai dernier à Libreville, cette opération d’appel à l’épargne publique s’est également tenue à Brazzaville, Douala, et s’est achevée le 23 mai à Yaoundé.

Quatre arrangeurs recrutés par le Cameroun ont conduire cette opération et avaient déjà garanti des prises fermes de 180,5 milliards de FCFA. En considérant que les souscriptions auprès du syndicat de placement (27 banques et société de bourse) ont culminé à 58,5 milliards de FCFA, l’enveloppe de la prise ferme ne devrait désormais représenter que 176,5 milliards de FCFA. Rémunéré à 6,25%, pour une maturité de 7 ans, dont un différé de 2 ans, ce nouvel emprunt obligataire servira à financer les projets d’infrastructures du pays.
Source: www.camerounweb.com