0

Malgré le Coronavirus, le Cameroun paie plus de 21 milliards de dette

Fri, 28 Aug 2020 Source: investiraucameroun.com

Comme il le fait depuis quelques années, le Cameroun a payé le 19 mai 2020 les intérêts sur son eurobond d’un montant global de 450,4 milliards de FCFA (après le sawp) émis en 2015. Le montant de ces intérêts dépasse les 21 milliards de FCFA. Un paiement similaire est aussi attendu le 19 novembre 2020.

Le pays paie donc plus de 42 milliards de FCFA chaque année au titre des intérêts de ces obligations émises sur le marché européens des titres. Ce montant devrait néanmoins diminuer d’un tiers dès le remboursement du tiers du principal de la dette prévu en 2023.

Ce geste a été positivement accueilli par l’agence de notation Moody’s qui a révisé ses perspectives sur la capacité de remboursement du pays de «?négatives?» à «?stables?». Le paiement s’est effectué alors qu’on se demandait si le Cameroun ne serait pas pour une extension aux privés du moratoire du G20 sur le service de la dette des pays pauvres, dont il est un des bénéficiaires.

Le pays traverse des moments difficiles sur le plan économique. En plus des pressions sociales, et des crises sécuritaires dans les régions de l’Extrême-Nord, de l’Est, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays, il doit aujourd’hui faire face aux défis qu’impose la pandémie de coronavirus. Plus récemment, des inondations ont durement frappé plusieurs centaines de milliers de personnes à Douala et dans d’autres villes.

Dans le même temps, l’aide apportée par le G20 s’est avérée en dessous des prévisions faites par la Banque mondiale. L’institution de Bretton Woods prévoyait de possibles retombées de l’ordre de 155 milliards de FCFA. Mais l'ordonnance du 3 juin 2020 modifiant la loi des finances 2020 parle de 118 milliards de FCFA.

Dans les milieux proches des investisseurs internationaux ont fait aussi savoir que les autorités camerounaises seraient en train de mener une réflexion avec l’accompagnement du Fonds monétaire internationale pour effectuer un refinancement de son eurobond. L’objectif de cette démarche serait, dans la mesure du possible, de repousser les échéances de remboursement du montant principal (450,4 milliards de FCFA) de cet emprunt international.

À partir du 19 novembre 2023, le Cameroun devra en effet effectuer un premier versement équivalant à 150 milliards de FCFA pour le remboursement de ce principal. Or avec des exportations en berne, il n’est pas certain que le pays dispose d’assez d’euros au moment du paiement. À côté de cet eurobond, le pays doit aussi rembourser d’autres engagements internationaux, notamment ceux contractés pour le financement des travaux de la Coupe d’Afrique des Nations qui tarde à se dérouler.

Source: investiraucameroun.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.