0

Marchés publics : des entreprises exclues de la commande publique

Entreprises 86 entreprises sont exclues de la commande publique

Tue, 20 Dec 2022 Source: Journal Emergence

Elles ont été sanctionnées le 9 décembre dernier par le ministre des Marchés publics, Ibrahim Talba Malla.

Epinglées pour défaut de démarrage de chantier, taux d’exécution nul, gré à gré, abandon, travaux à l’arrêt, défaillance financière de l’entreprise, crédits forclos, désertion de chantier, procédure de résiliation non-engagée, défaut de mobilisation etc…

Au total, 86 entreprises sont exclues de la commande publique pour deux ans. La décision est du ministre délégué à la Présidence, chargé des Marchés publics (Minmap). Ibrahim Talba Malla reproche à ces entreprises, d’avoir abandonné des marchés au cours des exercices 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021.

Par conséquent, lesdits marchés sont « résiliés aux torts, frais et risques exclusifs des entreprises titulaires », en application des dispositions combinées des articles 182 et 184 du Décret du 20 juin 2018 portant Code des marchés publics.

Les entreprises suspendues ne pourront être autorisées à soumissionner que sur « dérogation spéciale exclusivement accordée par le Minmap ». En qualité de maîtres d’ouvrages, les communes de Fongo Tongo, Fokoue, Njimom, Bangourain, Malentouen, NkongZem, Foumban, Magba, Bakou, Banwa, Kekem, Kai Kai, Yaoundé 1er, Olamze, Ambam, Bafang etc…..ou les projets à exécuter dans les localités et villes de Maroua, Santchou, Kossewa, Bafoussam, Bana, Santchou, Dargala, Tchabiyel etc…sont concernés par cette suspension.

Source: Journal Emergence