1

Mauvaise gouvernance : Paul Biya sommé d'adopter une loi anti-corruption

Fri, 21 Aug 2020 Source: investiraucameroun.com

Le Fonds monétaire international (FMI) encourage le Cameroun à adopter une loi contre la corruption, dans son dernier rapport sur l’économie camerounaise ce mois d’août.

En effet, l’institution demande au Cameroun d’adopter de vigoureuses réformes structurelles pour faciliter le développement du secteur privé et une croissance porteuse d’emplois. Sans oublier «?une modernisation du cadre juridique, qui passe notamment par l’adoption d’une loi de lutte contre la corruption?». Ce qui favoriserait encore davantage l’investissement étranger et le développement du secteur privé.

Cette recommandation va dans le même sens que celle de l’ONG anticorruption Transparency international. La branche camerounaise cette ONG a classé le Cameroun au 153e sur 180 pays dans le cadre de l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2019. En d’autres termes, le Cameroun, avec une note de 25 sur 100, est perçu comme le 28e pays le plus corrompu du monde sur les 180 classés.

«?Il est regrettable que de nombreux instruments manquent au dispositif de lutte contre la corruption tels que la loi anti-anticorruption, la non-ratification de la Convention de l’Union africaine contre la corruption, la non-application de l’article 66 de la Constitution sur la déclaration des biens et avoirs, l’absence d’incrimination contre l’enrichissement illicite et la protection juridique des lanceurs d’alerte, de militants anticorruption, des enquêtes et de journalistes rapportant des cas de corruption?», fait remarquer Transparency.

Source: investiraucameroun.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter