0

Nomination à la DGI: Modeste Mopa défie Louis Paul Motaze

Mopa Modeste Motaze Camerounweb Modeste Mopa a ignoré le code général des collectivités territoriales décentralisées

Mon, 30 Aug 2021 Source: www.camerounweb.com

Modeste Mopa Fatoing anommé deux de ses proches à la DGI

Modeste Mopa Fatoing a ignoré le code général des collectivités territoriales décentralisées

• Paul Motaze n’a réussi à faire aucune nomination


Le torchon brûle actuellement entre le ministre des finances louis Paul Motaze et le directeur général des impôts Modeste Mopa Fatoing suite à la nomination par ce dernier de deux de ses proches à des postes clés notamment pour des programmes de sécurisation des recettes de l’élevage et des pêches et celui des recettes domaniales, cadastrales et foncières.

Il s’agit en l’occurrence Mme Aliou Dewa née Dada Fadimatou (Inspecteur principal des impôts des régies financières (impôts matricule 593577-K), par ailleurs Maire de la commune de Mayo Darlé, Coordonnateur du Programme de sécurisation des recettes de l’élevage et des pêches) et de M. Nouetsa Léopold Hyacinthe, inspecteur principal des régies financières (Impôt matricule 550272-V) au programme de sécurisation des recettes domaniales cadastrales foncières lui aussi Maire de la Commune de Bayangam).

Selon le lanceur d’alertes camerounais Boris Bertolt, « en faisant nommer ses deux amis par sa hiérarchie, Modeste Mopa Fatoing a ignoré le code général des collectivités territoriales décentralisées qui en ses articles 143 alinéa 3 et 204 dit que la règle de non cumul du mandat et de la fonction est d’ordre public. Au premier article il est écrit que « Tout fonctionnaire de l’Etat ou de la collectivité territoriale élu Maire ou adjoint au Maire (…) est de plein droit en position de détachement auprès de la collectivité territoriale pendant la durée du Mandat” ».

Une situation qui confirme que Modeste Mopa Fatoing « n’en a cure de ce que son patron pensera ». Boris soutient que le DGI « a pour ministre des finances Ferdinand Ngoh Ngoh allias “ l’homme à la punk” à qui il rend compte systématiquement et qui a promis de le faire nommer ministre des Finances ».

Aussi rappelle-t-il que depuis l’arrivée de Modeste Mopa Fatoing à la tête de ce département, « Louis Paul Motaze, le ministre des Finances n’a réussi à faire aucune nomination ». Il précise que toutes les propositions faites par ce dernier ont été bloquées par le ministre secrétaire général de la présidence.

Source: www.camerounweb.com