1

Poulets de chair: les prix remontent au Cameroun

Tue, 9 Nov 2021 Source: Cameroon Tribune Mardi, 9 nov

Depuis trois semaines, le produit coûte entre 2800 F et 3500 F, voire 5000 F dans les marchés de la ville de Yaoundé. Ils valaient encore entre 2500 F et 3800 F il y a peu.

Dès l’entrée du marché MvogAda, fief du poulet de chair à Yaoundé, on sent que quelque chose ne va pas. Cette entrée, souvent bruyante avec les allées et venues des revendeurs de poulets est plutôt assez calme ce vendredi. Les quelques vendeurs qu’on croise, poulets à la main donnent directement le ton : le produit n’est pas très présent dans les paniers. Donc pas d’abondance depuis deux semaines. Ceux qu’on trouve coûtent non seulement plus cher mais ne sont pas très consistants.

Contrairement à ce que l’on avait pensé avant d’arriver dans cet espace marchand, les prix sont remontés. Plus moyen de trouver un poulet à 2500 F comme il y a plus d’une dizaine de jours. Il est vendu entre 2800 F et 3000 F, voire 3500 F et même 5000 F pour les plus gros.

Apollinaire N, vendeur de poulets dans ce marché, explique que les temps sont difficiles. Ses cages à poulets ne comportent qu’une dizaine de volailles alors qu’en temps normal, « j’en ai souvent plus de cinquante ».

D’après lui, les producteurs leur vendent de petits gabarits, entre 2400 F et 2500 F. Ils sont obligés à leur tour de les revendre plus cher. Solange Edoua, ménagère, se dit très étonnée. Croyant le poulet encore à bon prix, elle n’avait prévu que 5000 F pour en acheter deux mais, n’a pu en prendre qu’un à 3000 F.

«Je suis un peu déçue parce qu’il y a encore quelques jours, j’avais acquis quatre poulets à 2500 F l’unité», déclare-t-elle.

C’est le même constat au marché Essos. Les prix des poulets s’envolent et se fixent entre 2900 F et 5000 F. Marie Mbarga, ménagère, n’a acheté que trois poulets au lieu de quatre comme prévu. Même sur le site qui abritait la Journée mondiale de l’alimentation il y a quelques semaines à Yaoundé, le prix du poulet de chair est élevé, l’on ne voit que le poulet de 5000 F. Certaines personnes croyant faire de bonnes affaires, sont reparties les mains vides.

D’après Sylvestre Nama, l’un des éleveurs et vendeurs du produit sur ce site, les poussins se font rares, tout comme la provende

Source: Cameroon Tribune Mardi, 9 nov