0

Marché du ciment : comment Cimencam et Dangote ont dribblé le ministre Mbarga Atangana

Sacs De Ciment Cimencam Ils ont obtempéré malgré les réticences

Fri, 23 Jul 2021 Source: www.camerounweb.com

Le ministre du commerce avait sommé les distributeurs de ciment ne peut pas augmenter les prix de ce produit.

Ils ont obtempéré malgré les réticences.

Mais ils ont décidé de baisser les ristournes des distributeurs de ciment.

Il y a quelques semaines, le prix du sac de ciment, toutes marques confondues, était passé de 4 600 à 4 800, voire 5 000 FCFA, dans de nombreuses quincailleries du Cameroun.

Faisant suite à cette hausse, le ministre du commerce Luc Magloire Mbarga Atangana avait une « mise en garde » le 29 juin 2021 au directeur général (DG) des Cimenteries du Cameroun (Cimencam), filiale du consortium franco-suisso-marocain LafargeHolcim Maroc Afrique (LHMA). « J’apprends, de différentes sources, que vous vous apprêtez à procéder à une énième augmentation unilatérale de vos prix, au mépris de mes mises en demeure antérieures et de ma main tendue pour une concertation », écrivait Luc Magloire Mbarga Atangana (photo). Qui poursuivait : « Je voudrais vous informer, par la présente, que si cette mesure, que je considère comme de la défiance et de la provocation, venait à être mise en exécution, je me verrais dans l’obligation d’ordonner la pose des scellés sur vos installations ». Après cette menace à peine voilée, le membre du gouvernement rappelle « que le ciment figure toujours parmi les produits soumis à la procédure d’homologation préalable des prix ».

Suite à cette menace, les producteurs de ciment ont plutôt baissé les ristournes chez les distributeurs. Ce qui a encore causé la hausse des prix du ciment sur le marché. « Cimencam ,Dangote ainsi que d'autres distributeurs de Ciment ont pris l'engagement de ne pas augmenter les prix... Les distributeurs se plaignent de voir leur ristourne baisser ...c'est pourquoi certains d'entre eux ont décidé d'augmenter les prix », explique Magellan Delor Kamseu, président de la ligue des consommateurs.

L’Etat floué par les distributeurs.

Au regard de l’augmentation perceptible des prix du Ciment sur le marché, il est clair que l’Etat a été floué par les producteurs qui ont poussé les distributeurs à augmenter les prix en procédant à la baisse de leur ristourne. L’Etat qui se trouve ainsi face à l’inflation du prix du ciment doit prendre des mesures pour mettre au pas les producteurs de ciment. La réaction du ministre du commerce qui mène une lutte acharnée contre l’inflation est attendue.

Source: www.camerounweb.com