0

Recettes pétrolières : la SNH verse 321,5 milliards à l’État en 2021

Fri, 10 Dec 2021 Source: Défis Actuels

▶ Cliquez ICI pour suivre la CAN 2021 ◀

Quoiqu’en hausse de 22,42 % par rapport à l’année dernière, cette enveloppe reste en deçà des objectifs budgétaires.

Selon la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH), la vente des produits pétroliers a permis de transférer à l’État, après déduction des charges, 321,567 milliards de francs CFA au 31 octobre 2021. Le mandataire de l’État du Cameroun dans le secteur des hydrocarbures, explique que « Cette somme est en hausse de 22,42% sur un an grâce à la remontée des prix du pétrole».

Au début du 2e trimestre 2020, le prix du brent, avait plongé à 16 dollars en raison de la paralysie complète de l’économie mondiale du fait du Covid-19, il a dépassé les 80 dollars en septembre 2021. Une hausse significative « du brut de mer » qui a eu pour conséquence d’accroitre les recettes lors des ventes du pétrole. Mais seulement elle n’a pas permis d’atteindre les objectifs budgétaires de l’État en 2021.Dans le collectif budgétaire du 7 juin 2021, les prévisions de recettes pétrolières sont passées de 418 à 561 milliards de FCFA. L’enveloppe transférée à l’État par la SNH reste donc en deçà de ces objectifs.

La SNH déclare avoir vendu 12,515 millions de barils de pétrole brut, jusqu’en octobre pour le compte de l’État. La production nationale d’hydrocarbures à date est estimé à 32,423 millions de barils équivalents pétrole (bep) (contre 32,80 millions bep un an plus tôt). C’est que, explique l’entreprise, les exportations ont concerné le pétrole brut et le gaz naturel liquéfié.

Une partie de la part revenant à l’État a contribué, au plan national, à la satisfaction des besoins en gaz domestique et en gaz naturel, pour la génération d’énergie. Le gazoduc Bipaga-Mpo-longwé, opéré par la SNH, a livré 275,94 millions de m3 de gaz naturel à la centrale thermique de Kribi, pour la génération d’électricité au cours de la même période. La SNH a, en plus, fourni, à partir de son dépôt de Bipaga, 29029,957 tonnes de gaz domestique destinées à la consommation locale.

Source: Défis Actuels