0

Socapalm : l’Etat du Cameroun va percevoir 4,755 milliards de dividende

Thu, 29 Apr 2021 Source: agenceecofin.com

Cette enveloppe représente la quote-part du Cameroun dans le bénéfice distribuable à répartir aux les actionnaires de la Société Camerounaise de palmeraies (Socapalm).

La Société camerounaise de palmeraies (Socapalm) a rendu public ses états financiers de synthèse au titre de l’exercice 2020. Il apparaît de ce document que l’entreprise a réalisé au 31 décembre 2020 un bénéfice net après prélèvement des impôts de 11,5 milliards de F, soit une baisse de 684,4 millions de F en comparaison à l’exercice 2019. « Le conseil, constatant que le résultat de l’exercice se traduit par un bénéfice net de 11.560.698.984 Fcfa, propose à l’assemblée générale, conformément à l’article 142 alinéa 1 de l’Acte uniforme OHADA sur le droit des sociétés camerounaises, d’affecter ce résultat comme suit : 948.601.014 à la réserve légale, constatant ainsi que le plafond de cette dotation, à hauteur de 20% du capital social est atteint conformément à l’article 546 de l’Acte uniforme OHADA sur le droit des activités commerciales ; solde, soit la somme de 10.612.097.970 Fcfa en report à nouveau », renseigne le document.

En clair, le conseil a décidé de reporter près d’un milliard à la réserve légale, et les 10 milliards de F restant, ajoutés aux 9,3 milliards de F reportés antérieurement, génèrent un bénéfice distribuable aux actionnaires de 19,9 milliards de F. « En tenant compte des investissements prévus et de la situation de trésorerie en général, le conseil d’administration proposera à la prochaine assemblée générale, en application de l’article 144 de l’Acte uniforme OHADA sur le droit des sociétés commerciales, de répartir ce bénéfice distribuable comme suit : en dividende, un montant de 17.502.392.925 Fcfa, soit 3.825 Fcfa par action ; le solde, soit 2.467.015.588 Fcfa restera en report à nouveau », indique la Socapalm.

Il va sans dire que le montant brut de 17,502 milliards de F sera réparti entre les actionnaires, à raison de 3.825 Fcfa par action, « avant retenue de l’impôt sur le revenu des capitaux mobiliers (Ircm) ». La valeur de la part va cependant varier après application de l’Ircm et les actions boursières seront fixées à 3.404,25 F l’unité. Les actions non cotées en bourse seront rémunérées à hauteur de 3.193,88 F pour les actionnaires domiciliés au Cameroun et à l’étranger, et de 3.251,25 F pour les actionnaires domiciliés en France. L’Etat du Cameroun qui détient 23% des parts de la Socapalm, devrait bénéficier de 4,755 milliards de F de dividende net correspondant à ses 1.488.933 actions, si l’assemblée générale valide les propositions du conseil.

Il importe de préciser que Socapalm dispose d’un capital social de 45,7 milliards de FCFA. Son actionnariat est détenu à 57% par Palcam, à 3% par Socipalm (Société civile d’investissement du palmier), à 23% par l’Etat du Cameroun et à 17% par des actionnaires boursiers. La Socapalm voit le jour en 1968. Elle fait partie des quatre entreprises cotées à la Bourse des valeurs mobilières (Bvmac), qu’elle a intégrée le 7 avril 2009.

Source: agenceecofin.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.