0

Techniciens déployés, lignes aménagées: comment ENEO joue la CAN 2021

Tue, 11 Jan 2022 Source: Défis Actuels N° 631

▶ Cliquez ICI pour suivre la CAN 2021 ◀

L’objectif est d’assurer au maximum la continuité du service, pendant le déroulement de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui a débuté dimanche, 9 janvier 2022.

Eneo se tient prête à une collaboration étroite avec les autres acteurs de la chaine de fourniture de l’électricité. Les équipes de veille permanente de l'opérateur majeur du secteur de l'électricité au Cameroun devraient être renforcées en interne mais aussi en externe avec les entreprises partenaires. Les techniciens mobilisés sont notamment chargés d’assurer la reprise rapide de l’alimentation principale assurée par des acteurs autres qu’Eneo.

Tous les électriciens de l’entreprise, en alerte seront mobilisés, chacun dans son territoire de compétence, pour faire face le plus rapidement possible aux incidents pouvant affecter quartiers et localités du fait de son réseau de distribution. A la demande du gouvernement, Eneo Cameroon a mis en place et construit des ouvrages neufs en production et en distribution devant participer à la sécurisation de l’alimentation des sites d’accueil.

Plusieurs investissements seront implémentés dans les cinq principales villes du Cameroun à +18 % en termes d’amélioration de qualité de la distribution. Tenez, à Douala et Yaoundé, l’on annonce des lignes dédiées pour l’alimentation des stades d’Olembé, Japoma et Bependa ; l’alimentation des logements sociaux par une ligne aérienne (agissant aussi comme secours du stade d’Olembé) ; la sécurisation de l’alimentation des Hôpitaux Généraux, le Gynéco Pédiatrique, le Craser par des lignes dédiées à Douala et à Yaoundé ; la construction de 50 nouveaux postes de distribution etc.

140 Km de lignes aménagées

Dans la région de l’Ouest Cameroun, une alimentation du stade Omnisport avec une ligne dédiée aérien, construction d’un poste de livraison et création d’une ligne secours ; une alimentation des 07 stades d’entrainement de Kouekong, Bamendzi, Mbouda, Bandjoun, Bangou, Bafang et Tocket ; l’alimentation du Centre Hospitalier Régional de Kouekon par la construction d’un poste de livraison ; le renforcement des trois lignes principales de Bafoussam par passage avec des câbles de dernière génération. Dans la région du Sud-Ouest, nous aurons une création de passerelles entre les lignes principales de Buea et Tiko, en vue du renforcement du bouclage entre Buea et Tiko ; la réhabilitation en cours de la Ligne entre Loum et Kumba sur 7,5km. Un chantier particulièrement difficile, du fait du contexte sécuritaire dans la zone, alimentation du stade Omnisport Ngeme, avec une ligne aérienne dédiée au stade, avec un bouclage pour en guise de secours pour l’alimentation du stade ; 06 extensions des réseaux MT/BT.

Tandis qu’à Garoua un transfert de 24 MW de capacités thermiques dans la ville ainsi qu’à Ngaounderé ; la mise en place en cours d’une solution solaire modulaire (30MW solaire et 10MW thermique) ; une alimentation du stade Omnisport de Garoua, avec une ligne souterraine dédiée et la création de 02 lignes secours pour l’alimentation du stade ; l’alimentation des 05 stades d’entrainement à Garoua.

Au total, informe l’entreprise, c’est plus de 140 km de nouvelles lignes aménagés, des postes de distribution et divers équipements installés. Des investissements d’Eneo qui combinés avec ceux portés par les autres acteurs du secteur, devraient permettre d’améliorer la continuité de service pendant ce grand rendez-vous.

Source: Défis Actuels N° 631