0

'Top 100 des leaders de la tech': la Camerounaise Rebecca Enonchong bien classée

Rebecca Enonchong Recadre Les Ministres Rebecca Enonchong

Tue, 24 May 2022 Source: www.camerounweb.com

Rebecca Enonchong fait de nouveau honneur au Cameroun en figurant dans le top 100 dans le classement des leaders mondiaux de la tech dans le monde.

L'organisation internationale de journalisme à but non lucratif axée sur la technologie "Rest of World" a publié récemment le top 100 des leaders mondiaux de la tech.

La Camerounaise Rebecca Enonchong est la fondatrice et la présidente-directrice générale de AppsTech, une société de technologie de l’information, partenaire d’Oracle Platinum et basée aux États-Unis. Elle fournit des solutions logicielles d’entreprises. ActivSpaces, un pôle technologique et un incubateur de start-up africaines, est également l’une de ses idées.

Avec Leslie Tita, elle a aussi fondé I/O Spaces, un cadre d’innovation pour les start-up en démarrage. Elle est aussi la cofondatrice et la trésorière de l’African Business Angel Network, une association à but non lucratif fondée pour soutenir le développement de réseaux d’investisseurs en phase de démarrage à travers le continent africain.

Membre du conseil d’administration du Centre d’excellence numérique, une commission régionale des Nations unies, Rebecca Enonchong est aussi la fondatrice et présidente de l’Africa Technology Forum, une organisation à but non lucratif qui aide à l’accès à la technologie et au développement des start-up en Afrique.

Elle est membre du conseil consultatif du Venture Capital for Africa (VC4A), une communauté en ligne dédiée aux entrepreneurs et aux investisseurs. Entre 2018 et 2021, elle fut membre fondateur et membre du conseil d’administration de Digital Africa. En 2017 et en 2019, elle a été élue présidente du conseil d’administration d’Afrilabs, un réseau panafricain de centres d’innovation technologique.

Pour sa contribution à l’innovation technologique, Rebecca Enonchong a reçu plusieurs distinctions dont l'une au Forum économique mondial de Davosa en 2002.

Source: www.camerounweb.com