1

Ibrahim Farhat : un cambrioleur pourri mais intouchable

Ibrahim Farhat Cambrioleur Camerounweb Comment expliquer l’acharnement, la multitude des coups de vol d’Ibrahim Farhat

Wed, 1 Dec 2021 Source: Le Messager

Auteur de plusieurs actes de vols, cambriolages en série et des forfaitures impunies, malgré ses photographies tournées en vidéosurveillance où il est en flagrant délit, il nargue ses victimes grâce à des soutiens au sommet de l’État qui influencent le Sed et le Dgsn.

Jalousie vengeresse ou gratuite. Haine malveillante. Rancune tenace. Adversité calculée. Il est difficile d’expliquer les allures, les attitudes et les habitudes de mauvais goût du libanais Ibrahim Farhat.

La fréquence, l’ampleur de ses forfaits intriguent, aggravent le courroux, la colère, l’indignation et le désarroi chez ses vic- times. Comment comprendre qu’il soit accusé d’être l’auteur de plusieurs forfaitures mais qu’elles demeurent impunies?

Qui protège ce suspect-cambrioleur dont les différents actes de vol d’un autre genre lui donnent l’onction d’être aux yeux de certains camerounais, un intouchable? « Immigration efficace Canada », spécialiste des voyages au canada et ailleurs (Tunisie, Schengen, Russie, Usa etc….) en est devenue la principale cible de Ibrahim Farhat. Le premier cambriolage banal presque, à l’agence de « Immigration Efficace Canada; entreprise spécialisée dans le voyage pour le Canada situé à Melen …. » remonte au mois d’août 2020.

Un cahier contenant les noms des personnes qui entrent dans l’entreprise avait été volé. Le second coup de vol a eu lieu le 17 avril 2021. À l’occasion le malfrat-voleur a emporté un des deux Laptops dans un bureau.

« Une plainte avait été déposée à la police et à la gendarmerie. Des enquêtes ont été menées au bureau. Tous les employés avaient été interrogés. Il y a eu de forts soupçons de part et d’autre. Mais l’affaire a sombré dans l’oubli. Nous avons laissé tomber; même comme le mystère planait toujours. Tous les employés régulièrement interrogés avaient juré être partis le soir en laissant les machine sur place. Mais le matin une machine avait disparu », se plaint Henri

Simplice

Sans toutefois désarmer le promoteur de cette entreprise spécialisée dans les demandes de visa pour le canada a décidé doubler de vigilance et de prudence dans ses trois agences au Cameroun (2 à Douala et une à Yaoundé).

À la suite du second cambriolage au mois d’avril dernier, le pro- moteur avait installé les caméras de surveillance dans les bureaux de Douala et Yaoundé. Il y a quelques jours dimanche, le 14 novembre 2021, l’agence « Immigration Efficace » située au-dessus de la pharmacie Emia à l’entrée de l’école polytechnique a été une fois de plus cambriolée.

Ce 3ème vol a permis de constater le vol d’un autre Laptop, des clés Usb, un téléphone portable et une grande quantité de matériels comportant de nombreuses données. En passant en revue les caméras, les vidéos de surveillance ont favorisé l’identification d’un individu qui après plusieurs enquêtes s’est avéré être Ibrahim Farhat.

Laxisme des forces de l’ordre

A veu d’impuissance, refus d’aller bout de l’interpellation du suspect par peur des représailles, ou simple complaisance, la chasse au suspect-cambrioleur a été biaisée, manipulée, noyée à plusieurs niveaux. Et pourtant. Immédiatement après le cambriolage au cours duquel des effets de bureaux importants ont été emportés, l’entreprise a usé de ses propres pistes, ses moyens de traque et d’enquête pour repérer et localiser le cambrioleur.

Tour à tour , les forces de la gendarmerie et de la police où avaient été déposées des plaintes ont à nouveau été saisies; avec des informations précises sur la cachette du fugitif Ibrahim Farhat. Dans un premier temps, des éléments de la gendarmerie ont décidé d’une descente au domicile du suspect.

Mais sur le chemin, un coup de fil d’une prétendue hiérarchie leur a intimé l’ordre d’abandonner. Les vic- times ont appris à leurs dépens que le suspect, aux trousses duquel la gendarmerie a choisi d’abdiquer des enquêtes à cause des pressions injustifiées et inexpliquées est un habitué des coups de vols; qu’il est bien connu de la police.

Très souvent interpellé et mis aux arrêts, il est relâché des heures après puisque bénéficiant d’une haute protection. Au fait de l’impuissance, l’incapacité et l’impossibilité des gendarmes à pour- suivre le suspect, les responsables de « Immigration Efficace Canada » alertent les forces de police pour diligence.

À leur tour, les policiers planifient une décente au domicile de l’incriminé. Sur les lieux, la femme du fugitif fait comprendre que son mari n’est pas en place. Un grand mensonge car des voisins et le bailleur renseignent qu’il n’était pas sorti ce jour.

« La police a refusé d’ouvrir la porte de la chambre où s’était réfugié Ibrahim Farhat arguant et invoquant l’impossibilité de le faire sans un mandat de perquisition signé du procureur de la République », lance un témoin.

Sous le regard désapprobateur et le mécontentement généralisé des populations, les policiers sont repartis laissant derrière eux la porte de la chambre fermée malgré les assurances des voisins qui attestaient avoir aperçu le suspect qui déambulait à la maison avant l’arrivée de la police.

Déjà des questions fusent. Comment expliquer l’acharnement, la multitude des coups de vol d’Ibrahim Farhat dans les bureaux « Immigration Efficace »? Doit-on craindre que le suspect soit à la solde d’un concurrent jaloux ou alors est-ce qu’il roule pour lui-même ?

Ses coups de vol répétés sont-ils le fait que ce spécialiste du voyage au canada et ailleurs (Tunisie, Schengen, Russie, Usa etc….) a pignon sur rue au point de devenir un acteur majeur dans la facilitation des voyages?

« Si je m’en remets aux forces policières et à la gendarmerie, c’est justement parce qu’il n’y a que les fins limiers de l’enquête pour découvrir qui tire les ficelles et se cache derrière les rideaux de ces coups de vols », conclut le promoteur de « Immigration Efficace Canada ».

Source: Le Messager