0

Ngaoundéré : six personnes arrêtées pour avoir cambriolé la Sous-préfecture

Ngaoundere Braqueurs Sous Prefecture .jpeg Ces derniers seraient passés aux aveux

Wed, 4 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• Les présumés coupables du cambriolage de la sous-préfecture de Ngaoundéré seraient aux arrêts

• Ces derniers seraient passés aux aveux

• Ils sont six suspect avoir été interpellés dans cette affaire



Les présumés coupables du cambriolage de la Sous-préfecture de Ngaoundéré 1er seraient passés aux aveux. C’est la fin d’un long parcours pour ces présumés cambrioleurs de la Sous-préfecture de Ngaoundéré 1er et la préfecture de la Vina. Ce sont six suspects qui ont été interpellés dans le cadre de cette affaire, selon nos confrères de Cameroon Tribune.

Ces présumés coupables sont passés aux aveux complets, apprend-on. Ils participent en ce moment à l’opération de reconstitution des faits en présence des autorités locales et de population.

Edea : la gendarmerie démantèle un redoutable réseau de braqueurs

A Edea, la gendarmerie camerounaise a frappé fort. Elle vient de mettre la main sur un puissant réseau de malfaiteurs.

Les malfaiteurs arrêtés sont accusés d'avoir pris en otage des voyageurs de l'axe Mbongo - Mbambou. Après leur prise en otages, ces voyageurs ont été dépossédés de tous leurs biens.

Outre cela, les malfrats ont violé 3 femmes qui étaient parmi les voyageurs. Ils ont été arrêtés grâce à l'arrestation du conducteur du véhicule utilisé par les voyageurs.

La gendarmerie a donné des précisions sur cet acte ignoble.

« Dans la nuit du 2 au 3 avril 2022, un braquage a été perpétré dans un car de transport sur l’axe routier Mbongo-Mbambou, au lieu-dit « Kounguè-Dikola », dans l’Arrondissement de Dizangue. Les victimes ont été dépouillées de leur argent d’une valeur de 3 millions de F CFA, téléphones, clés et dossiers de véhicules ainsi que plusieurs autres objets de valeur. Les malfaiteurs ont par la même occasion, violé 03 jeunes femmes qui se trouvaient dans le car de transport et arraché 03 motos à ceux qui s’étaient aventurés sur cet axe pendant qu’ils opéraient », indique la gendarmerie dans un communiqué officiel rendu public.

« Le 6 avril 2022, sur renseignements, les éléments de la Compagnie de Gendarmerie d’Edea mettront la main, sur l’un des suspects, par ailleurs chauffeur du car de transport lors du braquage. L’exploitation de celui-ci mènera les Pandores vers 3 de ses complices, acteurs majeurs dudit braquage. Ils étaient en possession de deux armes de fabrication artisanale et 23 munitions de calibre 12. Poursuivant les investigations, 3 autres membres du gang ont été interpellés, alors qu’ils opéraient à Ekite, Arrondissement d’Edea 2 », précise la note de la gendarmerie.

L'enquête se poursuit pour mettre la main sur 2 autres personnes activement recherchées.

Ils ont été présentés aux instances judiciaires afin de répondre de leur actes.

Source: www.camerounweb.com