0
Diasporian News Thu, 26 Sep 2019

Alerte: plus de 300 Camerounais détenus en Guinée Equatoriale

La Guinée équatoriale s'est lancée dans une opération d’arrestation et de rapatriement des citoyens Camerounais en situation irrégulière dans le pays.

Cette opération qui a débuté il y a quelques jours a déjà permis l'arrestation et la détention de plusieurs centaines de Camerounais au commissariat central de Malabo, la capitale du pays.

Les infortunés sont détenus dans des conditions extrêmes et ont difficilement accès à leur proche vivant dans le pays.

Issus en majorité des régions anglophones du Cameroun, ils sont détenus dans une salle hermétiquement fermée et exposés à toute sorte d’aléas comme le montrent les images recueillies par notre consœur Mimi Mefo.

Pour obtenir un titre de séjour, il leur est demandé, en plus de leur passeport, le payement d’une somme de 400 000 FCFA. Au cas contraire, ils devront rester en détention jusqu'à ce que les autorités équato-guinéennes décident de leur rapatriement.

«Nous avions déboursé 700.000 frs pour obtenir le permis de séjour. Personne ne peut se permettre un tel montant. Nous souffrons vraiment ici », a déclaré un camerounais vivant dans le pays.

Il faut noter que ce n'est pas la première fois que des Camerounais sont détenus ou risquent d'être rapatriés de ce pays de la CEMAC.

Pour l’heure, les autorités camerounaises n'ont pas encore réagit face à ce problème qui devient récurrent.

Il y a quelques semaines, le projet de construction d’un mur le long de la frontière avec le Cameroun a failli causer un incident diplomatique entre les deux pays.





Source: camerounweb.com