0
Diasporian News Tue, 15 Oct 2019

Des migrants camerounais retrouvés morts sur une plage au Mexique

C'est un nouveau drame de l'immigration. Au Mexique cette fois. Les corps d'Emmanuel Cheo Ngu né le 15 novembre 1979 à Victoria (Limbe- Cameroun) et d'un autre migrant camerounais ont été déposés dans une morgue au Mexique.

Les deux hommes sont décédés vendredi 11 octobre 2019 alors qu'ils tentaient de quitter la ville de Tapachualla au Mexique pour les États-Unis d'Amérique.

Selon les informations diffusées par la presse mexicaine, les cadavres des deux migrants ont été découverts vendredi par les services de secours, sur une plage de la commune de Tonala, dans la province du Chiapas.

Huit autres migrants - sept hommes et une femme, tous majeurs - ont pu être secourus, dont deux ont reçu des soins pour des symptômes de déshydratation, selon les services de secours qui ont fait état d'au moins un disparu.

Si les naufrages d'embarcations de migrants sont assez fréquents dans le sud du Mexique, c'est la première fois que cela concerne un groupe d'Africains.

La grande majorité des migrants tentant de passer au Mexique sont, en effet, originaires d'Amérique centrale, mais les autorités ont récemment constaté un afflux d'Africains en provenance du Cameroun, de République démocratique du Congo ou d'Érythrée.

Les candidats à l'émigration prennent un avion pour l'Amérique du Sud avant de tenter de remonter, par mer ou par terre, vers les États-Unis.

Source: camer.be