0
Diasporian News Thu, 3 Oct 2019

Dialogue: l'adotion de la double nationalité en discussion

Le diplomate estime également qu’il faut une représentation des membres de la diaspora au Parlement.

Dans une interview accordée au quotidien bilingue national Cameroon-Tribune édition du jeudi 3 octobre 2019, l’ambassadeur du Cameroun au Congo, son excellence Hamidou Komidor Njimoluh, donne son avis sur la place accordée à la diaspora camerounaise au cours des travaux du Grand dialogue national qui se tiennent depuis le 30 septembre 2019 au palais des Congrès de Yaoundé.

Selon le diplomate, les assises convoquées par le président de la République «interpellent tous les enfants d’une même maison, la maison Cameroun. La diaspora camerounaise fait partie intégrante de cette maison. Elle est l’excroissance visible à l’extérieur du pays et l’expression de son image. Le gouvernement a donc compris, d’où cet intérêt manifesté à l’intention de la diaspora…La diaspora constitue de la sorte une ressource humaine riche en diversité pouvant être utilement utilisable dans et pour les projets de développement de notre pays», souligne-t-il dans les colonnes du journal.

Les questions liées à la double nationalité et à la représentation des membres de la diaspora au Parlement ont fait l’objet de débats au sein de la commission Diaspora du Grand dialogue national. Des points importants relève le Dr Hamidou Komidor Njimoluh. Il estime «qu’il est temps pour le Cameroun d’accéder à la double nationalité, de même qu’à la représentation de la diaspora au Parlement».

«Il faudrait même les impliquer dans plusieurs structures de développement qui s’intéressent aux investisseurs extérieurs. On pourrait même désigner parmi les figures emblématiques de la diaspora des conseillers honoraires de commerce extérieur…des professeurs associés de nos universités voire des membres des sociétés savantes nationales. La diaspora reconnue riche de potentialité mérite cette juste préoccupation. La double nationalité sert d’introduction intelligente, de clé d’accès dans la société des autres pour apporter au pays d’origine, le Cameroun en l’occurrence, le know-how dont le pays a besoin», ajoute le diplomate.

Les conclusions adoptées au terme du Grand dialogue national, permettront de savoir si le Cameroun va enfin accéder à la double nationalité.

Source: Cameroon-Info.Net
Related Articles: