2

Amour à distance: 'il utilise mes économies avec sa maîtresse'

Tue, 30 Mar 2021 Source: abkradio.com

Bonjour. Je m'appelle Eyenga, j'ai 47 ans, mariée pas d'enfants je vis à Frankfort.

J'ai découvert il n'y a pas longtemps votre page officielle sur Facebook et les histoires relatées de votre émission radio. Je suis tentée de vous partager ce qui m'arrive en ce moment.

En 2016, je me suis mariée avec Marc à Yaoundé il y vit d'ailleurs. Marc a 42 ans il est dans l'événementiel et depuis quelques années, je suis au Cameroun tous les 6 mois pour que les flammes de notre amour ne s'éteignent pas.

Un peu gênée par la pandémie ces derniers temps, mais j'y serai bientôt où j'ai bien l'intention de mettre certaines choses au claire.

Avoir quelqu'un au Cameroun pour gérer mes investissements était pour moi indispensable, car dans ma famille je n'ai personne.

Les deux premières années ABK ont été géniales: franchise et honnêteté étaient au rendez-vous, ce qui m'a poussé à ouvrir un compte en banque où je vire une certaine somme tous les mois et Marc y a accès.

Cependant depuis un moment mes brocantes ABK ouvertes dans la ville de Yaoundé, (4 au total) ferment l'une après l'autre. La belle excuse avancée c'est celle de la pandémie qui ralentit les activités.

Mais ce qui est curieux c'est qu'elles sont pratiquement vides, où est donc passée la marchandise.

Alors j'ai demandé à Marc puisque c'est lui le responsable au Cameroun, il m'a dit qu'il s'était permis de faire confiance à certains clients réguliers et qu'ils vont bientôt régulariser pour permettre de relancer à nouveau ces brocantes, bien placées dans la cité capitale et un loyer assez cher que je paie chaque mois.

Je rappelle que ça va faire bientôt 1 an et quelques mois que je ne suis pas allée au Cameroun. Donc tout est touffu dans ma tête, ces brocantes sont le fruit de mon labeur ici en Europe; les voir se ruiner me rend totalement malade car je suis persuadée qu'il y a une vérité qu'on ne me dit pas. Les vidéos que me font mes employés montrent les étalages de mes brocantes presque vides... A-t-on décidé de brader ma marchandise ?

Tous les clients se sont-ils entendus de venir prendre mes articles à crédits? Et ceci dure depuis mi-2019.

Il y a quelques semaines aujourd'hui, Marc mon mari a posté plusieurs ABK photos de lui en compagnie de ses amis dans un snack réputé de la ville de Yaoundé, à ses côtés, une jeune dame qui je pense était à l'honneur puisqu'elle soufflait sur des bougies, ça devait être son anniversaire, mais pourquoi cette proximité près de mon mari?

Je vous assure, je ne suis pas fan des ragots mais j'ai décidé de parcourir les commentaires et tomber exactement sur le profil de cette jeune dame.

Je me rends compte qu'elle est responsable d'un Chic salon de coiffure. Son matériel ressemble drôlement à celui que je vends dans mes brocantes les marques sont exactement les mêmes, allemandes.

Et il y a une photo qui me fait vraiment réfléchir... Elle est dans une salle de bain qui ressemble drôlement à la mienne, je le dis parce que mes produits y sont posés on peut les voir grâce au reflet de la vitre. Je m'y connais, je suis une esthéticienne professionnelle.

Ce n'est pas tout, je ne vous parle même pas de la santé du compte en banque où je vire une certaine somme tous les mois; dedans y est prélevé de l'argent: pour lui bien évidemment, pour l'aide à sa famille, la maison dont un loyer de 200 mille chaque mois, de ses deux enfants qu'il a eu avant moi. Bref j'ai bien peur d'être en train d'encaisser le nouvel échec de ma vie. Tout va mal au Cameroun concernant mes affaires.

Depuis 6mois, j'ai décidé de fermer le robinet, je n'envoie plus rien, histoire de voir plus clair dans cette affaire. Il m'appelait pourtant tous les soirs. Depuis que j'ai arrêté d'envoyer de l'argent la fréquence de ses appels (Whatsapp) ont baissé. Il peut faire deux semaines sans même m'envoyer un émoticône.

Je suis vraiment déçue.

Je viens d'acquérir un troisième salon ici en Allemagne...L'ex propriétaire est morte de coronavirus alors ça a sapé la réputation de cet établissement, un challenge pour moi la nouvelle propriétaire à relever et qui ne me permet pas de me rendre au Cameroun d'ici là.

Je suis désemparée que devrais-je faire ? Arrêter d'envoyer les conteneurs au Cameroun ?

Mettre fin à mon mariage ?

Je ne sais vraiment pas quoi faire.

Vos avis éclairés m'interesseraient.

Source: abkradio.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.