Entertainment of Thu, 10 Jan 20190

'Avec Big Dreams, mes rêves se transformeront en réalité'

Sandrine Nnanga Artiste Sandrine Nnanga est une artiste camerounaise, nouvelle recrue du label Big Dreams

ADVERTISEMENT

Sandrine Nnanga, un nom à Retenir. Artiste solo depuis quelques mois (ancienne Lead Vocal du groupe Macase), Sandrine Nnanga a dévoilé deux singles en 2018 « Mulema » et « Osi Dimbea » pour le bonheur des kiffeurs de la bonne musique, titres qui ont d’ailleurs connus un franc succès auprès des mélomanes. Depuis le mois de novembre 2018, la belle « Vierge » a rejoint le label Big Dreams, le premier Bébé de cette collaboration, un single qui s’intitule « MA’A » verra le jour vendredi 11 janvier.

Bonjour Sandrine Nnanga, merci d’accorder cette interview à la rédaction, tu commences ta carrière au sein du groupe Macase, Choriste puis lead vocal, comment s’est faite ta rencontre avec ce mythique groupe ?

Hello merci à vous pour cette invitation et un bonjour spécial à tous vos abonnés.

Ma rencontre avec le groupe Macase s’est faite par le biais de Paul Serge Maboma aux détours d’un concert scolaire organisé par l’institut Goethe, à l’occasion de la fête de la jeunesse en 2010-2011.

LIRE AUSSI: People: après 20 ans de vie commune, le DG du FIMBA dit 'OUI' à sa dulcinée

J’ai commencé par être choriste et par la suite je suis devenue lead vocal aux côtés de merveille Tsang’Mbe de regrettée mémoire.

ADVERTISEMENT

Avec Leonie Langa, Merveille (Paix à son âme) et toi, vous formiez le trio qu’on appelait « Les Vierges », pourquoi ce surnom des vierges ? Raconte-moi l’anecdote…

j’en rigole encore aujourd’hui. En fait Leonie, Merveille et moi devions accompagner Sam Fantomas sur ses spectacles au FEMUA (Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo) en Côte d’Ivoire et on nous a demandé « quand on va vous présenter on va même dire quoi? » Serge a répondu « les vierges! Non Les Trois Vierges!! » On a tous éclaté de rire parce qu’on avait une vision très tordue de ce nom. Mais le français étant ce qu’il est nous avons réussi à justifier cette appellation et l’adopter. Et donc voilà étant vierges de toutes grandes scènes musicales parce que toutes nouvelles à cette période, l’appellation « Les trois vierges » trouvait toute sa place et son sens.

Aujourd’hui artiste confirmée, tu as déjà commis deux singles : « Mulema » sorti le 1er avril 2018 et « Osi Dimbea » sorti le 18 Septembre de la même année, quel bilan fais-tu de ces deux sorties ?

Quel est le bilan… baaaaaah beaucoup plus d’assurance, beaucoup plus d’engagement et surtout beaucoup plus de raison parce qu’aujourd’hui j’apprends à écouter mon public qui commence peu à peu à se former et à chercher l’équilibre entre leur attente et ce que j’ai à offrir ou l’effort que je dois fournir dans mon travail pour satisfaire au maximum sans me dénaturer.

« Osi Dimbea », une chanson vieille de 30 ans, une reprise de Ben Decca ft Grace Decca… est ce facile de reprendre la diva Grace ?

Non non non pas le moins du monde. Reprendre du Grace Decca était un challenge énorme et surtout un couteau à double tranchant. En fait reprendre une chanson aussi aimée en générale était un très gros risque. Mais bon par la grâce de Dieu et le génie des personnes qui ont travaillé sur cette reprise, nous y sommes arrivés. Je remercie encore Jonas Yologaza qui a fait un super boulot, cette version est plus la sienne que la mienne.

ADVERTISEMENT

Ben Decca Himself a participé à cette chanson. Ça a été facile de le convaincre de faire ce featuring ? Comment a-t-il trouvé la chanson ?

Je pense que le travail a parlé de lui-même. En fait le seul effort que mon équipe et moi avons fourni aura été de le contacter et de réussir à avoir une entrevue, parce qu’après devant tonton Ben je n’ai pas eu à donner d’arguments, nous avons laissé parler la musique comme dit souvent Krotal et tout s’est fait naturellement.

« Osi Dimbea » a été un carton, plus de 460.000 vues en seulement 3 mois. Tu t’attendais à ce succès ?

Pas du tout. Je me disais que ça avait beaucoup de potentiel parce qu’on y a mis tout notre cœur, mais je n’imaginais pas que ça irait aussi vite.

Depuis le mois de Novembre 2018, tu as rejoint le Label Big Dreams, quelle est la plus-value de cette signature avec ce label qui a vu passer la star internationale Locko ?

Big Dreams apporte justement ce côté professionnel qui permet de distinguer mes kiff personnels, si je peux dire ainsi, de la réalité du marché. On a pris assez de temps pour discuter de la direction artistique que je souhaite avoir et eux ils m’aident à rendre ça commercialisable. J’ai des grands rêves et avec Big Dreams, nous travaillerons à ce que ces rêves se transforment en réalité.

ADVERTISEMENT

Quelle est ton actualité pour 2019 ?

Beaucoup de choses sont en préparation pour cette année mais le plus imminent est la sortie de mon prochain single « MA’A » vendredi prochain le 11 Janvier à 18h. C’est une chanson que je dédie à toutes les mamans et dans laquelle j’exprime toute ma reconnaissance pour tout ce qu’elles font et surtout ce qu’elles sont.

LIRE AUSSI: 'Tu Dors Ta Vie Dort': écoutez le remix avec Pol’Anrhy, Bailly, Boy Tag et Featurist

Qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour cette nouvelle année ?

Beaucoup de grâces, une pluie de bénédictions, et bonne continuation.

Si t’as des conseils à donner aux jeunes qui veulent suivre tes pas, qu’est-ce que tu leur diras ?

ADVERTISEMENT

Une tête bien faites a encore plus de chance d’aller loin, alors pour commencer, n’arrêtez pas l’école. Donnez-vous toutes les armes pour mieux rentabiliser votre travail.

Ensuite pour faire la musique il faut connaître la musique, ce n’est pas un jeu d’aventure ou de hasard. Apprenez la musique parce que vous devez savoir exactement ce que vous faites pour devenir les meilleurs. Enfin travaillez sans cesse, ne baissez jamais les bras, travaillez encore plus quand rien ne semble avancer et n’arrêtez jamais de rêver. Pour les chanteurs, chantez sans cesse, repoussez vos limites, réinventez-vous à chaque fois, ne manquez jamais de vous remettre en question car on ne le dira jamais assez « la vraie magie c’est le travail… ».

Commentaires (0)

Today's Entertainment News