0

'Biscuit de mer n’est que victime d’un destin qu’elle voulait se façonner'

Mvemba Emilia Biscuit de mer

Fri, 17 Jun 2022 Source: www.camerounweb.com

• Une blogueuse s’exprime au sujet du divorce du couple Mvemba

• Elle déplore d’abord le fait que la plupart des mariés le sont aujourd’hui simplement pour « prouver »

• Elle estime que, pour le divorce du couple Mvemba, la faute est partagée


Après les différentes publications concernant le divorce du couple Mvemba, plusieurs internautes ont réclamé l’avis de « la coach blonde » à ce sujet. Cette dernière a répondu aux attentes de sa communauté.

« Parlez encore! Pip pip parlez encore » Cet hymne qui est mimé en litanie dans des mariages par les familles des mariés. Pourquoi? Parce que ça fait belle lurette, les gens se marient plus pour une preuve sociale, que pour un accomplissement de soi. Ce chant signifie: « vous aviez dit que je n’allais jamais faire ci où ça, regardez aujourd’hui c’est fait »

On se marie aujourd’hui pour prouver. C’est la raison pour laquelle certains sont obligés de vivre avec des êtres toxiques.

L’amour est le plus doux et violent des sentiments, il peut vous faire vivre des voluptés infinies, vous faire découvrir des paradis merveilleux un jour et le lendemain vous crucifier en plein midi, vous faire vivre milles tourments et un million de châtiments. Ainsi est la signature de l’amour. La grosseur d’un diamant ne garantit pas le bonheur d’un amour. La beauté, les millions d’abonnés, le luxe et les artifices ne retiennent pas un homme où une femme tourmentée par des vieux rêves, un être qui veut s’en aller s’en ira. Je retiens qu’il faut vivre pour soi-même.

Je retiens qu’on peut se marier au Cameroun et divorcer en France. Si le monde n’est pas merveilleux c’est que l’humain est vraiment ingrat. À force de voir cette génération se marier au lever du jour et divorcer au zénith du soleil, j’ai fini par oublier le rôle du mariage. », a-t-elle déclaré.


Elle continue en estimant que, malgré que les raisons du divorce soient méconnues, la faute revient aux deux parties car en tant que couple, ils auraient pu trouver un arrangement. « Biscuit de mer n’est que victime d’un destin qu’elle voulait se façonner, car on lui a appris à rêver sa vie, mais surtout elle a été éduquée comme une reine. De partir quand ça ne va plus, elle a su accepté ses choix et faire ce que bon nombre ne veulent pas faire partir.

Nous passerons notre vie conjecturer, sur les raisons de ce divorce, mais comme je le dis toujours: si un mariage ne fonctionne pas c’est la cause au mari et à la femme, qui n’ont pas su transcender les foudres. »

Source: www.camerounweb.com