1

Cameroun : Richard Bona est-il (lui aussi) sorti du train de la résistance ?

Richar Bona Artiste Camerounais Camerounweb Il n’en est rien après les vérifications

Thu, 26 Aug 2021 Source: www.camerounweb.com

• Des publications annoncent l’abandon de la lutte par Richard Bona

• Il n’en est rien après les vérifications

• L’artiste reste un détracteur du régime Biya



Richard Bona aurait-il abandonné la lutte pour l’alternance politique au Cameroun ? C’est ce que laissait entrevoir une capture d’écran attribuée au célèbre artiste camerounais. « Je suis un citoyen d’une Afrique libre. J’y ai cru pendant des années, mais c’est une cause perdue. Je quitte officiellement le combat. Bonne route ! », indique la publication. L’image est reprise en boucle par les détracteurs de Maurice Kamto qui estiment que le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun vient de perdre un soutien de taille.



Intox.

Il n’en est rien. Ces propos attribués à Richard Bona sont le fruit de l’imagination d’un internaute qui souhaite semer le doute dans les esprits. Nulle part, la publication en question ne figure sur la page officielle de Richard Bona. Même si l’artiste n’a pas encore fait une sortie pour dénoncer ces allégations, les militants de MRC sont convaincus qu’il s’agit purement et simplement d’une tentative d’intoxication de la toile.

legende

Le Ghanéen

Même s’il se dit désormais ghanéen, le cœur de Richard Bona bat plus que jamais pour son Cameroun natal. « Je suis légalement ghanéen.” C’est par ces mots que le célèbre artiste musicien et instrumentiste d’origine camerounaise confirme sa nouvelle nationale. Richard Bona très critique vis-à-vis du régime de Paul Biya aurait définitivement renoncé à la nationalité camerounaise. L’auteur des titres « Allo Fokou » et « Ngarbuh » qui dénoncent la mauvaise gouvernance et les assassinats de civils au Cameroun s’est fait de nouveaux amis tout comme des déçus avec cette annonce.

Le 1er décembre 2019, Richard Bona avait officiellement adressé au président de la République du Ghana, une lettre. Il s’agirait d’une demande de naturalisation. A en croire l’artiste, les autorités d’Accra ont favorablement répondu sa requête. Et pourtant sur Wikipedia, l’artiste est toujours présenté comme Un Américain d’origine camerounaise.

Source: www.camerounweb.com