1
Entertainment Sat, 9 May 2020

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Cameroun : la chanson de Richard Bona en hommage aux victimes de Ngarbuh

L’artiste Camerounais Richard Bona a rendu un bel hommage aux victimes du massacre de Ngarbuh à travers une belle chanson intitulée « Ngarbu ».

Le 22 février, des femmes et enfants (une vingtaine en moyenne) ont été massacrés par les militaires de l’armée camerounaise au Nord Cameroun. Ces exactions ont été longtemps niées par le gouvernement, la hiérarchie militaire et le parti présidentiel jusqu’à la publication des résultats d’un rapport commandité par Paul Biya.

Il ressort des conclusions de cette enquête que l’armée camerounaise a effectivement tué des femmes et des enfants de ce petit village dénommé Ngarbuh. Le président promet des obsèques aux victimes de ce crime.

En attendant, Richard Bona passe à l’acte. Il compte venir en aide aux rescapés de cette tragédie avec les recettes de ce single.

« Une grande partie de la recette de ce morceau +Ngarbuh +, ira au Cameroon Survival parce que je les ai vus à l'acte. Je n'ai jamais eu à appeler le Pr Kamto de ma vie. Je vais trouver son téléphone et je vais l'appeler, s'ils peuvent m'aider à prendre ces fonds et aller soutenir ces familles affectées par cette fusillade », a-t-il déclaré.

CamerounWeb vous propose le lyric de « Ngarbuh»

[ Shilaaa...mpwenlaa ndèloooo

Shilaaa...mpwenlaa ndèloooo

Édun'epaka, é nanga wassa madibaaa,

( un vieux tronc gît sous l'eau)

Aï ma pélanè moto,

(Il ne répond à personne)

Lo wani bila, lo bwa na bato.

(Vous avez amené la guerre, tuant des hommes)

Sé ndedi no, no, nooo,

(Quelle tristesse)

Sofa na ndutuuu mö na mö

(Que de souffrance et de malheurs)

Refrain

Bito na bana bao na mbembe,

(Les femmes et enfants en larmes)

Tumba la kwan mö la bwa djita,

(L'ancien clan a assez tué)

E sè ndédi hé é, é én, é

( quelle tristesse)

Buña bo mendè pö lo nya mila,

(Un jour viendra, vous vous enfuirez )

Ekombo e ni ya kö o nyola bila...

(Le pays est sur le point de s'effondrer à cause de la guerre)

O matanda bulu wan

(Dans nos abris la nuit ici)

ndé na dube na di mende djènè o oa

(Mais j'ai la foi que nous te verrons)

Ba na lale o dja wase

(Ils nous ordonnent de nous asseoir au sol)

ba na di wingilanè o dibo

(Ils nous ordonnent de nous rouler dans la boue)

O Matanda bulu wan

(Dans nos abris la nuit ici)

Nde na dube na di mende djènè oa

(Mais j'ai la foi qu'un jour nous te verrons)

Ngiña bebolo, se tö bwambo

(Forts par les actions, non par le bavardage)

Bito na bana bao na mbembe

(Femmes et enfants en larmes)

Tumba la kwan mö la bwa djita

(L'ancien clan a assez tué)

E sè ndedi eee...

(Quelle tristesse)

Buña bo mende pö lo nya mila

(Un jour viendra, vous vous enfuirez, )

Ekombo e ni ya kö o nyola bila

(Le pays est sur point de s'effondrer à cause de la guerre)

O matanda bulu wan, nde na dube

Na di mende djènè o oa

Ba na lalé o dja wase (wase)

Ba na di wingilanè o dibo (dibo)

Muka mu mende kö

(Le verdict tombera)

Nde na dube na di mende djènè o Oa

Lo bwa na bito

(Vous tuez les femmes...)

Lo bwa na bana

(Vous tuez aussi les enfants)

E se sesse ne nö senga...

(Quelle grande douleur je ressens)

Mbembeeee eee i e]

Ehhh Voilà les amis... Hello friends

NGARBUH?? est disponible...

NGARBUH?? is available

Téléchargez, partagez

Voilà le lien

https://richardbona.lnk.to/Ngarbuh

Source: www.camerounweb.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter