2

Crises au NOSO: Yaoundé gronde les leaders sécessionnistes

Sat, 24 Oct 2020 Source: 237actu.com

La chanteuse de Gospel Indira Baboke, répondait ainsi aux attaques du musicien One Love qui ne comprend pas pourquoi la jeune ne s'intéresse pas au bain de sang causé par la crise anglophone qui perdure dans leur pays depuis quatre années.

One Love





Indira Baboke attend quoi pour s'offusquer de la crise anglophone et de la situation politique et socio-économique...

Publiée par One Love sur Vendredi 23 octobre 2020


La réponse de Indira à One Love

One love,

ta nuit a tellement duré que tu as oublié le beau rêve.

Mais Saches une chose grand frère ! L'ingratitude est à mon avis le pire péché du diable.

Tu as pourtant tous mes contacts, y compris ceux de mes parents que tu indexes aujourd'hui, ces parents qui ont été les tiens aussi à un moment donné.

Tu aurais donc dû me téléphoner( et je t'aurais prouvé que ce qui se passe au Noso me preoccupe peut- être plus qu'à toi qui a trouvé refuge hors de nos frontières)au lieu de venir tristement chercher les abonnés sur Facebook avec mon Nom.

En tout cas...

Go ahead and God bless

La réplique de One Love

Indira Baboke ta maman dis que je suis ingrat?

Entre vous et moi qui a fait quoi à qui?

Qui doit quoi à qui?

Qui avait cherché le numéro de qui le 21 juin 2017 pour l'appeler et lui demander ses services?

Qui voulait imposer ses choix politiques à qui? Qui a demandé à qui d'effacer ses vidéos d'engagement sur YouTube?

Qui a guider qui vers le professionnalisme?

Qui a menacé qui?

Qui vous permet aujourd'hui de gagner de l'argent sur YouTube? ????????????.

Dis à ta maman de répondre à ces questions et ensuite qu'elle lise le Psaumes 109 du verset 4 à 5. Comme elle est pasto elle pourra mieux analyser et comprendre ce verset biblique.

Comme je te l'ai dis je sais que c'est pas toi qui a écrit ce commentaire parce que tu ne parles pas. Sauf si entre temps les germes de la puberté t'ont attrapé et que c'est sur moi que tu as décidé de les expérimenter car je sais exactement comment ça se passe là bas chez vous puisque j'ai collaboré avec vous.

Je t'aime beaucoup et tu le sais car je te l'ai dis plusieurs fois ainsi qu'à tes parents et je sais aussi que tu m'aimes beaucoup pour ce que je t'ai apporté donc je n'ai pas un problème particulier avec toi sauf qu'aujourd'hui tu fais partir des artistes qui comptent et qui sont suivis et que de ce fait tu dois désormais écouter ton cœur et prendre position sur les différentes crises qui sévissent au Cameroun car dans quelques années tu seras femme, mère , tu auras ta vie à bâtir et des enfants à nourrir, à éduquer...

Ce n'est pas en partageant de l'argent aux enfants dans la rue que tu les aimes trop car en le faisant tu résouds juste un problème ponctuellement mais pas définitivement (tu sais de quoi je parle)

En attendant que lundi arrive je poste juste ces deux souvenirs parmis tant d'autres pour rafraichir un peu votre mémoire ???????? #Abimté

Source: 237actu.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.