0

Musique: Charlotte Dipanda prépare deux évènements majeurs au Cameroun

Video Archive
Thu, 1 Jul 2021 Source: www.camerounweb.com

• Charlotte Dipanda annonce trois grands concerts en Afrique

• Elle démarre sa mini-tournée par la Côte d'Ivoire le 31 juillet

• Ensuite, elle se rendra au Cameroun en août pour les concerts de Douala et Yaoundé



La belle et douce, comme l'appellent ses fans, sera en concert très prochainement. Charlotte Dipanda qui a clamé haut et fort que la scène lui manque après la sortie de son albul de son CD, sera en symbiose avec ses fans de Douala et de Yaoundé .

Elle a sur son agenda trois concerts en Afrique. Elle démarre en Côte d'Ivoire précisément à Abidjan le 31 juillet. Ensuite elle mettra le cap sur son pays de naissance et va monter sur scène le 5 août à Douala et le 7 août à Yaoundé.

« Coucou, enfin nous allons pouvoir rechanter en cœur. J’ai hâte de vous retrouver très bientôt en concert. Much Love » a écrit la Diva d’Afrique sur les réseaux sociaux. Elle va d’ici peu donner plus de détails sur ces évènements. Mais déjà c’est l’un des premiers concerts annoncés après la seconde vague de coronavirus qui a sévit au Camer. Une période difficile où concerts et évènements culturels ont été suspendus. Espérons que tout se passe bien pour l’auteur de « coucou », a-t-elle déclaré sur son mur.



'CD', le nouvel album à coloration sentimentale de Charlotte Dipanda


L’affiche bleuâtre qui annonce le nouvel album de Charlotte Dipanda rappelle la fraîcheur et un naturel éclatant-à l’image des titres proposés dans CD. L’album au titre simple se veut d’abord universel tant il renvoie à l’acronyme du support favori de partage de la musique il y a quelques années. Mais ce n’est pas loin d’être le livre ouvert sur la vie de «CD» (Charlotte Dipanda). Un album qui ventile l’amour à profusion. L’amour d’un père (Father), lamour d’une mère (Mama) un amour sincère qui naît (Cœur en cage) , un amour qui se partage à fond (Ndolo na) un amour perdu par la distance (L’appel), par les priorités scolaires ou de la vie (Nos cahiers). La camerounaise choisit surtout de se livrer à cœur ouvert dans des titre comme Bayam Sellam où le clip « L’ombre d’une autre », qui fait l’étalage de l’infidélité des hommes. Un narratif chanté achevé de l’histoire de ces hommes qui se confortent dans les deuxièmes bureaux, au grand malheur de la femme.

Malgré ses nombreuses pérégrinations au-delà des frontières du Cameroun, la trentenaire au style rodé, démontre son attachement incollable à ses valeurs culturelles à travers « CD ». L’album est au propre une grande immersion culturelle. Comme elle en a toujours la verve Charlotte Dipanda mène ce voyage sonore et thérapeutique principalement en langue Duala, mais avec cette profondeur et cette candeur dans la voix qui rendent le message perméable à toutes les sensibilités.

Source: www.camerounweb.com