0
Entertainment Mon, 28 Jun 2021

Musique: Grand Barrack reçoit 1600 comme droit d’auteur

• La répartition des droits d'auteur aux artistes crée des frustrés

• Après Annie Anzouer, Grand Barack révèle sa part

• Il est indiqué qu'il a pris la fuite avec 400 f de reliquat



L'artiste révélé par le vloggeur Steve Fah a publié l'information sur la somme qu'il a perçu comme droit d'auteur. "1600 FCFA", est la somme que Grand Barack a reçu dela Commission de Contrôle des programmes, des Musiques en Ligne et de Répartitions de la SONACAM.

D'après les confidences des sources, il se raconte que la caissière a donné un billet de 2000 FCFA, afin que Grand Barrack rapporte la différence de 400 FCFA, mais il a pris la fuite avec le reliquat.

La semaine dernière, la chanteuse Annie Anzouer a aussi révélé au grand public la somme de 45000f qu'elle a perçu. Une somme qu'elle trouve dérisoire. « Ne riez surtout pas je voudrais partager ma joie et ma fierté en tant que l’une des meilleures chanteuses du Cameroun vous même confirmez le ridicule 45 mille francs CFA peut être que je ne mérite pas mieux mais bon avec le sourire, je laisse tout à Dieu".

L'attribution des droits d'auteur suscite des frustrations dans le rang des artistes. Atangana Francis aka Dj Bilik, président de la Commission de Contrôle des programmes, des Musiques en Ligne et de Répartitions de la SONACAM, a fait le point sur comment il fait la répartition.



Voici l’intégralité de ce communiqué




CHERS collègues Artistes

*Avec 112 Millions

Sur 5883 Artistes identifiés par la commission d’identification sans compter les adhésions récentes alors comment RÉPARTIR ?

Nous avons Baptisé RÉPARTITIONS “SOCIALES” Inclusives dans le contexte Covid 19, vue la cagnotte relativement minime et le manque des données des fiches de régies d’antennes dû à l’absence de dépôt desdites fiches auprès de la CRTV.

Nous avons expliqué devant les médias pour nous , implorer l indulgence ,la compréhension des Stars et ceux qui ont la notoriété dans la musique d’user de l esprit de solidarité , accepter recevoir un montant dérisoir afin de permettre un minimum D’ARTISTES d’entrer en Répartitions .

Il y a que la CRTV qui a permis cette répartition et la Commission de Répartition a travaillé dans un ESPRIT du vivre ensemble et du partage en commun bien que cela n a point permis à Tous d’entrer en Répartition

Sur le montant reçu à savoir 112MILLIONS…

Nous avons prévu 20% pour les Œuvres non documentés,

Et les Réquètes, en sachant qu ils sont membres ,mais ne sont pas entrés en Répartition…

76% pour les Artistes entrés en Répartitions dont 85 millions.

Nous Avons 2483 dossiers Artistes confirmé sur 5883 Artistes.

Actuellement nous avons retenus 1483 Artistes plus 99 non Doc , sans compter Les Artistes qu’on validera en Réquètes…

-Nous avons prévu 4% pour le FACSO qui depuis la Socam n’a pas vraiment fonctionné. çes 4% sont uniquement pour les cas de maladies et de décès.

Chers collègues nous savons toutes les difficultés qu’il y a en ce moment où seule la CRTV est notre Espoir, ce qui est anormale. Notre Commission a fait pour le mieux, nous savions qu’il y aura les RÉCLAMATIONS mais que faire avec tant de divisions, De haines, De querelles, de manipulations, de clans etc . Qui troublent le milieu.

Chers Collègues je ne voudrais pas comparer les répartitions avec une quelconque équipes précédente etc. Nous devons Tous nous insurger face à ces miettes dans l’ensemble et non incriminer , car la SITUATION EST GLOBALEMENT POURRIE DANS LE DOMAINE DU DROIT D’AUTEUR à cause DE qui paye mal paye deux fois et SURTOUT FAUTE DU STATUT DE L’ARTISTE.

Pendant que DAVIDO achète une Rolls à 200 millions de ses poches, AU CAMEROUN 5000 Artistes se battent pour 112 millions… Ça craint!

Nous demandons encore Pardon pour certains manquements, nous sommes solidaires avec ceux qui ne sont pas rentrés en Répartitions. Ceux qui sont entrés, ne soyez pas si critiques avec les montants, nous savons que cela ne vous mérite pas…

Que DIEU AIDE NOS OGC afin qu’ils fassent le travail dans la transparence et reversent dans le compte de dépôt leurs perceptions.

ATANGANA FRANCIS JOËL aka DJ Bilik

PRÉSIDENT de la Commission de Contrôle des programmes, des Musiques en Ligne et de Répartitions de la SONACAM.


Source: www.camerounweb.com