0
Entertainment Tue, 7 Jul 2020

People: Nathalie Koah enflamme la toile avec des images chaudes

La promotrice de NK TV, Nathalie Koah a publié quelques photos d’elle en maillot de bain, qui crées un tollé sur la toile. Malgré l’indignation des fans, l’auteure du roman «Renaitre» trouve des mots pour justifier son acte.

Depuis le 6 juillet 2020, date de la mise en circulation de ces clichés à forte sensualité, les internautes se s’étripent. Les fans et les détracteurs de Nathalie s’affrontent. Même si certains internautes prennent plaisir à contempler ses atouts physiques, d’autres soutiennent que l’acte posé par l’influenceuse camerounaise relève de l’irresponsabilité, d’atteinte à la pudeur et du non-respect du caractère sacré de la femme africaine. Un raisonnement qui n’a pas laissé l’ex-copine de Samuel Eto’o indifférente.

En réponse à ses détracteurs, Nathalie Koah écrit : «Je ne peux pas poster une photo sur ma page en bikini sans que le peuple ne remette en cause mon éthique. Elle est où mon infraction? Une femme en maillot de bain ça choque? Non, mais je rêve! Ou alors c’est parce que c’est moi? Tout le monde peut se filmer en maillot de bain sans que vous ne sortiez les griffes. Si Nathalie Koah le fait, on sort les versets de moralité, on rabâche la cause féminine, on parle de modèle de la jeunesse? Je vous ai déjà dit de ne pas me faire exemple/modèle de vos enfants, élevez et éduquez-les en leur transmettant vos valeurs. Je ne veux pas de cette responsabilité voyons! Aussi, chères dames parfaites, je n’ai jamais exprimé le désir d’appartenir à votre cercle de femme respectable d’Afrique centrale.Imprimez-le!»

Lebledparle.com vous propose ces photos de Nathalie Koah qui choque la toile

legende

legende

legende

Source: Le Bled Parle

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter