0

People: Steve Fah critiqué sur la toile pour avoir produit Ken de Moutongo

Tue, 22 Dec 2020 Source: people237.com

Steve Fah est une nouvelle fois au coeur d’un tourbillon d’injure à son endroit. Il a produit le jeune Ken de Moutongo qui avait fait la une à travers une vidéo pour vol.

Le petit voleur Ken de Moutongo à Douala se nomme désormais le repenti. Un clip vient d’être produit par Steve Fah pour ce jeune. On se souvient qu’il avait été attrapé après s’être introduit dans une maison où on ne le connaissait. C’est de lui qu’on a d’ailleurs eu la célèbre expression « Merde combi ». Récemment, il a fait une petite vidéo pour demander à Steve Fah de le produire. Et c’est chose faite.

Son premier single « merde combi » conscientise les jeunes sur les méfaits du vol et de la délinquance. Il demande à ses partenaires jeunes de chercher un travail digne, au lieu de voler. Bref une preuve pour lui de sa repentance. Rythme entrainant avec du bon mbolè. Il lance même un peu de Tchapeu tchapeu dans son titre.

Son producteur est donc pointé du doigt. Eh oui Steve Fah a récidivé. Cette année il a trop fait parler de lui dans le domaine de la musique. Il a d’abord produit Grand Barack et après il est allé à la recherche de Petit Fally de Bafoussam pour parler de lui. Cette fois c’est Ken son nouveau bijou. Les internautes vexent. Comme quoi sieur Fah pollue déjà le domaine de la musique. « Dites à Steve Fah que ce n’est pas tout le monde qui a raté sa vie qui doit devenir chanteur » a écrit un internaute.

C’est donc un nouveau clash sur la toile que le gars provoque cette année. Comme quoi il pouvait pas terminer cette année sans buzz. Mais entre temps, malgré les critiques, le son de Ken est déjà a près de 80.000 vues en juste 24 heures.

Source: people237.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.