0
Entertainment Thu, 21 May 2020

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

People: voici pourquoi Richard Bona a rasé ses 17 ans de dreadlocks

Le bassiste de renommée mondiale explique qu’il pensait à se couper les cheveux depuis son installation dans sa nouvelle résidence. Il fait savoir qu’il s’était acheté une tondeuse pour cela.

C’est un Richard Bona chapeau sur la tête recouvrant un crâne dépouillé de ses habituels dreadlocks qui est apparu dans un direct Facebook tourné le 20 Mai 2020. «Mon crâne respire…17 ans de dreadlocks », a soupiré le chanteur –musicien de grande renommée. «Ici en Floride il fait très très chaud», dit-il pour expliquer son choix de s’offrir, le lundi 18 Mai 2020, un nouveau look. «Je peux me doucher deux fois…Avec l’humidité je me grattais tout le temps», raconte-t-il, précisant que ce n’est pas la première qu’il a les cheveux courts. «Je suis revenu à mon look d’avant en fait. Ça m’a donné au moins 10 ans de jeunesse», se réjouit l’artiste avant de conclure que «renouveler c’est bien».

Bona se sent mieux et le fait savoir. Par exemple quand il raconte qu’après avoir plongé dans sa piscine il a eu l’impression qu’on lui avait mis un sac de glaçons dans la tête. Le bassiste ajoute que son changement de look n’a rien à voir avec une quelconque opération de chimiothérapie, rumeur qu’il dit avoir agitée ses détracteurs. Il déclare que le rasage de sa tête était prévu depuis longtemps. La preuve par cette tondeuse qui traînait dans sa résidence. «J’avais la tondeuse qui était arrivée et qui depuis, était là…Alors je me disais «un jour, un jour … C’était déjà programmé parce que depuis que je suis arrivé ici je le sens. Il fait très chaud ici quand même !», justifie le génie camerounais qui confie que s’il était resté à New York, il n’aurait «certainement pas» enlevé ses drealocks.

Source: cameroon-info.net

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter