0

USA - Cinéma: décès de l’acteur américain d’origine camerounaise Yaphet Kotto

Wed, 17 Mar 2021 Source: Cameroon Info

Le comédien est mort lundi à l’âge de 81 ans.

Figure emblématique de nombreux films américains entre les années 1970 et 1980, Yaphet Kotto est mort ce lundi à l’âge de 81 ans. C’est sa femme Tessie Sinahon qui l’a annoncé sur Facebook dans la soirée du mardi 16 mars 2021.

« Je suis attristée et encore sous le choc de la mort de Yaphet, mon mari depuis 24 ans. Tu as joué un méchant dans certains de tes films, mais pour moi tu étais un véritable héros, et pour beaucoup de gens aussi. Tu étais un homme bon, un bon père, un bon mari et un être humain bon. Un des meilleurs acteurs de Hollywood, une légende. Repose en paix mon chéri», a-t-elle écrit.

Les cinéphiles de la première heure se souviennent certainement de son rôle de dictateur (Dr Kananga) dans «Vivre et laisser mourir» (1973), le tout premier James Bond marquant l’avènement de l’acteur britannique Roger Moore dans la peau du célèbre espion créé par le romancier d’espionnage tout aussi britannique que son héros, Ian Fleming. Un autre rôle tout aussi important va contribuer à rehausser sa légende et à conquérir le satisfecit de la critique. Il s’agit de son immersion dans la peau du dictateur ougandais Idi Amin Dada dans «Raid sur Entebbe». Ce téléfilm sorti en 1977, qui raconte une histoire inspirée de faits réels, en rapport avec une opération commando israélienne initiée en 1976 pour libérer les passagers d’un vol Tel-Aviv/Paris, détourné vers l’Ouganda par des preneurs d’otage chaleureusement accueillis par l’ancien homme fort du pays, lui a valu une nomination aux Emmy Awards, les Oscars de la télévision aux USA. Il a ensuite campé le chef-technicien Dennis Parker dans le premier film de la franchise «Alien», aux côtés de Sigourney Weaver. Il partage ensuite l’affiche de Brubaker (1980) avec le légendaire Robert Redford et de Running Man aux côtés d’Arnold Schwarzeneger en 1987. L’un de ses derniers grands rôles sera pour la télévision, où il incarne pendant 6ans (1993-1999) le rôle du Lieutenant Al Giardello dans la série télévisée Homicide.

Né en 1939 à New-York, d’un père qui avait immigré du Cameroun, et d’une mère infirmière dans l’armée américaine, Yaphet Kotto s’est marié à trois reprises. Il laisse 6 enfants et plusieurs petits-enfants.

Source: Cameroon Info

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.