0

100 millions dépensés par Hayatou au frais du contribuable camerounais

Etoudi Coup Detat Constitutionnel Etoudi, le palais présidentiel au Cameroun

Thu, 2 May 2019 Source: Brice Nitcheu

Depuis que nous avons dévoilé hier les détails du scandale de l'hospitalisation de Mr Sadou Hayatou à la Clinique Genolier en Suisse, c'est le branle-bas général au sein de l'appareil sécuritaire du vieux dictateur, qui redoute de nous retrouver sur les traces des autres apparatchiks du régime qui viennent se faire soigner en catimini en Suisse au frais du contribuable Camerounais, qui croupit sous le poids des impôts dont on ne voit jamais l'utilité.

Nous sommes en mesure de dévoiler aujourd'hui qu'entre le 01 et le 31 mars dernier, le ministre Sadou Hayatou a été interné a Genolier, dont l'environnement ressemble plus à un hôtel de luxe qu'a une clinique. Il y a séjourné pratiquement toute l'année 2018. Pendant cet intervalle, il a été libéré de la clinique pour de courtes périodes, pendant lesquelles il séjournait avec son épouse Pierrette dans un hôtel chic au centre de Genève, toujours payé par l'ambassade du Cameroun en Suisse.

Mais aujourd'hui, nous allons nous attarder sur son séjour du mois de mars dernier. Comme la facture détaillée ci-jointe le démontre, Sadou Hayatou, identifié sous le code IN10049, y a passé tout le mois de mars 2019. Il était installé dans la chambre la plus chère, qui offre une vue superbe sur le Lac de Genève. La suite a coûté prés de 700 000 CFA par jour, pour un montant de 21 000 000 CFA rien que pour ce mois de mars

Durant ce séjour paradisiaque, il a eu droit à une infirmière privée, qui le mettait aux petits soins 24h/24h, 7j/7j, séances de massage comprises. Les services de cette infirmière privée ont couté 1 380 640 CFA par jour, pour un total de 42 800 000 CFA pour le même mois.

Lorsqu'on y ajoute les examens, les traitements divers, les visites de médecins, les analyses, et tous les extras qu'il a exigés, la facture du mois de mars s'élève à près de 100 000 000 CFA. La facture de Pierrette n'a pas été inclue dans ce calculs, mais nous y reviendrons dans un autre post, car il faut dénoncer avec la dernière énergie tous ces prévaricateurs de la fortune publique qui ont détruit notre pays par le vol et la corruption.

Pendant que Mr Hayatou et son épouse sont logés aux petits soins helvétiques, des mères d'enfants sont prises en otage dans nos hôpitaux mouroirs parce qu'elles ne peuvent payer les frais médicaux, et des centaines d'enfants meurent faute de soins. Mais, les voyous à col blanc qui dirigent le pays ne tolèrent pas que leurs petites combines mafieuses soient mises a nu.

Nous reviendrons sur le cas de Belinga Eboutou Martin, l'autre tout puissant manitou mafieux de la république, qui se fait soigner dans la même clinique depuis deux ans avec son épouse, en mangeant le caviar et se moquant des Camerounais.

Nous disons ceci aux apparatchiks du régime : Ne prenez pas la peine de venir vous faire soigner en Europe, Nous allons vous retrouver, ou que vous vous cachez. Construisez des hôpitaux dignes de ce nom au Cameroun, et faites-vous soigner là-bas.

Auteur: Brice Nitcheu