0

8 mars: Binku La Nerveuse dit ses 4 vérités aux femmes

Binku Ernest Obama Binku La Nerveuse

Mon, 8 Mar 2021 Source: Binku La Nerveuse

Aujourd’hui 36e édition de la journée internationale des droits des femmes placée sous le thème : Leadership féminin et futur égalitaire sous la Pandémie Covid-19 !

Aujourd’hui encore, les médias et tribunes mettront la femme au centre de leur parution. Nous serons encensées et nos droits seront clamés…

Mais pour un souci d'équilibre, ne pouvant pas tous chanter soprano, je vais m'exprimer à la basse cette fois ci en relevant non pas nos droits, mais les freins que nous-mêmes opposons à nos droits.

LA VICTIMISATION

Partant seulement du thème de cette journée « … futur égalitaire… ». Ce que les femmes ignorent, c’est qu’en clamant chaque jour l’égalité des genres, elles expriment en fait leur infériorité. L’égalité du genre, avant d’être un concept, devrait être épousé mentalement. Vous voulez l’égalité, faites-la valoir en tout point pas uniquement en ceux qui vous arrange.

Pas seulement sur les grilles salariales, mais aussi sur les responsabilités sociales et sociétales. Pas seulement à voix haute mais aussi à comportement équivalent.

Beaucoup de femmes font des choix et quand ça ndem, mettent les conséquences sur le dos des hommes. Des éternelles victimes :

En entreprise, elle va VOLONTAIREMENT accepter se coucher parce qu’elle vise une promotion. Et quand elle ne l'obtient pas, ou quand son chef passe le mot sur ses saveurs aux autres chefs qui lui exigent les mêmes positions, elle devient féministe et commence à combattre les hommes.

Elle fait ses études et a des rêves… tombe sur un homme qui lui miroite une vie de rêve dans un foyer. Elle abandonne VOLONTAIREMENT ses rêves et va se transformer en mère porteuse. Pondre un deux… quatre enfants sans qu’il ne la légalise. Le jour où il va prendre une autre, elle rejoint le rang de féministe pour combattre les hommes comme si cet homme l'avait forcée à tout abandonner pour le suivre…

Vous réclamez l’égalité des genres et en même temps vous mettez votre destin entre les mains hommes ? C’est clairement leur attribuer face à vous la supériorité.

LA PARESSE

Vous les verrez bientôt publier sur les réseaux sociaux de jolies photos en tissus de fête, sans être au courant même du thème. Réclamer l’égalité aujourd’hui et pourtant hier, avoir fait plusieurs tours chez différents hommes pour avoir le fruit de la répartition des charges.

L’argent de celui qui achète la chaussure, de l'autre qui achète la perruque, celui qui gère le couturier…

Beaucoup ne menant aucune activité parce qu'elles attendent l'homme qui les sortira de la galère.

Plusieurs femmes ne se sentent pas capables et attendent l'homme qui les rendra capables.

Entre temps le GTIC a organisé toute une semaine de formation gratuite dans plusieurs domaines. Mais elles vont préférer passer leurs journées derrière leur clavier à l'afflux du Kongossa et des clashes.

Quelle égalité clamez-vous dans ce contexte ?

Et même les femmes qui se disent indépendantes aujourd’hui, la plupart le sont grâce à l'apport financier d’un l'homme hier.



Au lieu donc de reclamer l’égalité des genres, la société devrait davantage apprendre à la femme sa place de femme :

Sa place n'est pas que dans la cuisine pour refaire les forces de la famille, mais c’est dans toutes les pièces de la maison. Dans la chambre pour apaiser son homme, au séjour pour impulser le règlement intérieur , au toilette pour conserver les cadavres. Bref, la femme est le seuil de toutes les portes d'un domicile.

Sa place n'est pas que derrière l'homme comme conseillère, mais aussi à ses côtés comme guide et devant lui comme bouclier.

La place de la femme n'est pas qu’à la maison pour éduquer les enfants et former de bons citoyens, mais également en entreprise pour accroître l’économie du pays.

...

Puisque La famille est la cellule de base de la société, et la femme est le socle de la famille, alors la femme est la base même de la société. Voilà pourquoi on dit que la femme représente le pouvoir.

On ne saurait donc revendiquer une égalité qui n'existe et n'existera jamais. Nous faisons la société, nous faisons les Hommes ce sont les fruits de nos entrailles et c’est nous qui les façonnons. Alors pourquoi chercher à être égaux à eux lorsque la Nature nous a mis au dessus d'eux??

Auteur: Binku La Nerveuse