0

Affaire Camus: 'demanteler le réseau de proxénètes et de pédophiles ou rien '

Wilfried Eteki Martin Camus Mimb Satanistes Martin Camus et Wilfrid Eteki

Mon, 28 Jun 2021 Source: Zona Coker

La demande de pardon de Martin Camus Minb n'a pas réussi à calmé les ardeurs au sein de l'opinion camerounaise. Bon nombre de citoyens comme l'activiste Zona Coker pensent que passer sous silence l'affaire Malicka serait un affront pour les autres victimes de Martin Camus qui ont réuni leur courage à deux mains pour dénoncer leur agression et surtout révéler le traumatisme qu'elles ont vécu. A nom de leur douleur, dit-il, le réseau des proxénètes et pédophile qui sévit au Cameroun doit être demantelé. Il demande à la justice de faire son travail convenable.

C'est là où je comprends que certains n'y étaient que par calcul politique



Mesdames et messieurs, il ne s'agit pas de vous; alors, ce n'est pas à vous de pardonner Martin Camus MIMB. L'affaire est déjà entre les mains de la justice la justice camerounaise et nous avons tout un réseau de proxénètes et pédophilies à démanteler. Vos pardons envoient un mauvais signal non seulement aux pervers sexuels et à YAOUNDÉ qui laisse faire ces choses; ils condamnent aussi les autres victimes et les réduisent au silence. Certaines victimes de Martin Camus MIMB hésitent encore de faire leur témoignage et déjà nous écoutons les PARDONS au MANIDEM, pardons au C-PD-M les pardon des TALIBANS du MRC , les passez l'éponge au PCRN, il y a quoi ?

Je ne suis pas dans vos manœuvres calculs et guéguerres politiciennes. Je combat pour que ces choses ne se passent plus dans notre pays, que la justice s'applique pour tous. Quand ceux qui sont amis avec les Avocats de Malicka pardonnent ça veut dire que quoi ? Quel message envoyez-vous aux membres du gouvernement de YAOUNDÉ complices de ce satanisme et à la justice camerounaise qui doit normalement faire son travail de manière indépendante, si cette façon de travailler est encore possible dans notre pays ?

Personnellement, je m'en fiche que ce soit Boris BERTOLT, NGANANG, N'zui Manto, Arol Ketch ou BIEM TONG qui portent un combat, tant que ça cadre avec mes valeurs et que ça nous fait avancer dans la bonne direction, je fais ma part pour les pousser. Vous connaissez le nombre de fois que Boris BERTOLT m'a bloqué de ses platform et débloqué? Je ne suis pas là pour faire ami ami avec les TALIBANS mais pour apporter ma petite pierre à l'édifice pour que les choses changent dans mon pays et je ne fais rien avec la haine, sinon je ne partagerais jamais la publication d'un TALIBAN.

Pourtant j'ai toutes les raisons de les haïr parce que ces gens m'ont physiquement agressé en meute le 26 janvier 2019 devant notre ambassade à PARIS parce que pour eux j'étais une taupe envoyé par BIYA BI MVONDO et son service de renseignement. J'ai même une plainte déposée à Paris contre eux depuis plus de deux ans. Oui, j'ai vu ma mort venir ce jour là, mais mon pays est plus grand que ça. C'est la finalité qui remettra à chacun de nous les galons qu'il mérite.

Disons-nous des vérités, c'est grâce à ces TALIBANS que l'affaire Malicka est arrivée à ce niveau aujourd'hui. La preuve en est qu'avant la vidéo de Malicka BAYEMI et la condamnation de SHAKIRO, il y a eu une sextape tournée à DJOUM dans le village de Mariane Simon-EKANE secrétaire du MANIDEM. DJOUM à une base du réseau des pédophiles. Dans la SEXTAPE sortie de cette usine de pédophilie de DJOUM, les bébés de moins de 4 ans taillaient mieux les micros que Malicka, selon les dire de la secrétaire du MANIDEM qui est venu verser les larmes sur Facebook. On se connaît, ne venez pas me demander pas la vidéo, je ne l'ai pas. Mariane est apparue dans deux directs pour pleurer et menacer de sortir le nom de son cousin propriétaire de la maison qui comme le bureau de la RSI servait de studio pour la réalisation des TAPESEX pornographiques pédophilies.

Où en sommes-nous avec ça, qui sont les victimes de ces crimes et les responsables de ces actes sataniques à DJOUM ? Cette affaire est pire que l'affaire Malicka parce qu'ils s'agit du viol des bébés. Alors ceux qui parlent des TALIBANS et de BOBY TANAP, font preuve d'ingratutude et de mauvaise foi. Je demande officiellement aux TALIBANS de prendre le dossier de DJOUM en mains pour demander justice et sauver les enfants detruits dans le village de Mariane Simon-EKANE, secrétaire du MANIDEM.

Le combat de Mariane EKANE n'est qu'un combat de positionnement. Toujours là où elle peut se faire remarquer à l'international. Elle se place avec la pancarte devant les ambassades étrangères, effectue des voyages à la Haye et marche avec les ivoiriens pour libérer Laurent et Simone GBAGBO, on la trouve aux côtés de Blaise ESSAMA qui fait renverser la statue de Charles DE Gaulle. Pourtant au CAMEROUN, elle fait dans la distraction, la division et le chaos général au compte du MANIDEM. Pendant que les TALIBANS marchaient en EUROPE pour le CAMEROUN, elle allait à la HAYE demander la libération du couple GBAGBO au compte de son MANIDEM. Un parti politique qui a pourtant profité du Dialogue National offert par les marches des TALIBANS et leurs BOBY TANAP qu'elle manque de respect aujourd'hui. Un dialogue national qu'elle défend aujourd'hui et qui n'a pourtant accouché que des mort-nés exactement come son combat la libération de GBAGBO qui aujourd'hui divisé même encore les. Ivoiriens, même dans son propre camp. Pensez-vous alors que c'est l'armée camerounaise que Mariane Ekane demande d'aller tuer les AMBAZONIENS au NO-SO qui réussira sa Mission impossible? Elle frappe sur toute femme camerounaise qui se lève contre le régime pour le changement. Peut-on compter sur ce genre de personnes qui donnent les coups dans tous les sens et à tout le monde pour être seule devant. Il faut arrêter la comédie !

Voilà des personnes qui me poussent à douter du PANAFRICANISME. Quelle union africaine avec des pays malades et les personnes qui préfèrent allé éteindre les bougies chez les voisins alors qu'ils ajoutent le carburant dans leur propre maison qui est en feu. Mariane EKANE, une fois que tu auras envoyé l'armée faire le nettoyage au NO-SO, mis les TALINANS de côté et combattu toutes les femmes engagées pour le changement, le CAMEROUN t'appartiens ra t-il ? Auras-tu au moins un décret dela haute instruction de YAOUNDÉ avec ton nom comme ton ami DENIS NKUEBO ? Tu fais partie de ceux qui prétendent aimer les BIYA BIYA BI MVONDO et les BULU en œuvrant pour le Chaos total qui verra vos petits partis politiques également pilotés par la FRANCE prendre le contrôle des affaires pour renverser le régime en place.

Dans ce CAMEROUN, soit nous apprenons à travailler ensemble dans le respect des uns et des autres pour avancer, soit c'est chacun dans la destruction ou la construction de son propre village. Vous les partisans du chaos qui vous abritéz derrière les DIPLÔMES DU COLON, la MACHINE ÉTATIQUE COLONIALE, celle de L'ARMÉE COLONIALE basées sur la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COLONIALE n'allez pas me détourner de ma trajectoire. Je ne me suis pas levé pour Malicka BAYEMI, mais pour tous les enfants du CAMEROUN, ceux de DJOUM inclus. THE SHOW MUST GO On. ABIM TÉ !

Auteur: Zona Coker
Related Articles: